Showbizz.net - Télévision, cinéma, stars & spectacles!

Publicité

Entrevue : Vous n'avez pas tout vu dans l'histoire de Marie et Lucie dans Unité 9

Ce mardi, les téléspectateurs ont eu droit à la scène qu'ils attendaient depuis les débuts d'Unité 9, soit celle où Marie Lamontagne a enfin révélé à Lucie qu'elle était sa mère. Cette scène, finement écrite et tout en retenue, a toutefois laissé plusieurs spectateurs sur leur appétit. Pourquoi Lucie n'a-t-elle pas eu de réaction face à cet aveu troublant? Pourquoi n'a-t-elle pas posé plus de questions? Les téléspectateurs étaient en droit de se demander pourquoi ce moment avait été livré aussi succinctement.

Suivant les réactions nombreuses du public, Danielle Trottier a choisi de s'exprimer pour expliquer sa démarche d'auteure derrière cette scène.

« C'est important de parler de la réaction de Lucie, car beaucoup de gens ont trouvé qu'elle n'avait pas eu de réaction, du moins pas celle qu'on attendait. C'est vraiment important de remettre Lucie en contexte. Elle, ça ne fait pas 7 ans qu'elle attend cette information-là. Elle ne l'attend pas du tout cette information-là. C'était important de choisir une réaction en lien avec ce qu'elle vivait au moment où elle apprend que, finalement, Marie c'est sa mère. L'information la plus importante pour elle, c'est qu'elle va peut-être vivre grâce à cela. Le téléspectateur, lui, veut avoir une information qu'il attend depuis 7 ans, mais il a oublié que Lucie, elle, était dans autre chose. Quand Marie va lui parler, Lucie vient de prendre une décision importante; elle va refuser les traitements et elle vient de réaliser qu'il lui reste peut-être maximum 2 mois à vivre. Elle a choisi de les passer avec sa fille et son mari. [...] Elle fait face à une question de vie ou de mort. »

Ceux qui pensent qu'on a clos ce dossier en quelques minutes seulement, détrompez-vous puisqu'il s'agira de la principale trame des prochains épisodes, dans lesquels Lucie devra continuer de se battre pour sa vie.

Danielle Trottier nous dit : « Quand elle va sortir de sa léthargie, c'est sûr qu'elle va poser des questions, c'est sûr qu'elle va vouloir savoir. Mais, entrer tout cela dans une seule scène alors que l'émotion était plutôt " j'ai décidé de mourir " mais " ma soeur c'est ma mère et j'ai une chance de vivre", là ça serait tombé dans du n'importe quoi et ça n'aurait pas été respectueux de ce qu'un être humain peut encaisser en l'espace de quelques minutes. [...] Si j'avais à refaire l'épisode, je referais exactement la même chose, mais je prendrais ce segment de scène et je le mettrais à la fin, pour que le téléspectateur comprenne qu'elle a le droit d'avoir du temps pour digérer ce qu'elle vient d'encaisser. [...] Mais je suis honnête, j'assume tout de cette scène et je considère que c'est ainsi que Lucie devait réagir dans les circonstances. »

Concernant la suite des choses pour Marie et Lucie, l'auteure ajoute : « Ça va se passer sur huit épisodes. C'est impossible de régler une chose comme celle-là en une scène. Vous avez vu la première petite partie de ce que vous allez voir. [...] Dans les huit derniers épisodes, c'est certain que Lucie va se mettre à poser des questions et qu'elle va vouloir savoir. Elle est à mille années-lumière de penser que leur père a abusé de Marie. Pour elle, ça ne fait pas partie des options. Elle va se construire une histoire qui est beaucoup plus belle que ce que Marie peut penser et elle va poser des questions et bien sûr que Marie va répondre avec franchise à ce que Lucie va vouloir savoir. Mais Marie n'oublie jamais qu'elle a en face d'elle une personne qui est en train de se battre pour sa vie. »

Il faudra donc poursuivre notre visionnement pour connaître la suite de cette histoire et de cet aveu qui se construira sur plusieurs épisodes.

Dans le prochain épisode, Lucie commencera les traitements qui pourraient lui sauver la vie et le public aura droit à des scènes familiales déchirantes. C'est à voir.