Publicité

Doit-on craindre le pire pour Daniel Chiasson dans District 31?

District 31 et ses personnages plus vrais que nature ont capturé le coeur des Québécois qui ne veulent désormais plus manquer un seul épisode de l'excellente quotidienne de Luc Dionne. Dans la troisième saison actuellement diffusée, les intrigues foisonnent. Alors que les enquêteurs du district tentent de résoudre le meurtre de Léopold Jean, Jean Brière cherche à percer le mystère entourant la mort du criminel endurci Christian Phaneuf. Pendant ce temps, on souhaite toujours le retour de Patrick Bissonnette, alors que son remplaçant, Yanick Dubeau, magouille des histoires pas nettes avec une prostituée recluse dans son sous-sol. Et ce, sans compter les intrigues épisodiques qui sont toujours aussi captivantes.

Mais, pour tout dire, l'une de ces intrigues nous inquiète profondément. En voyant ces événements se dérouler sous nos yeux, un doute s'est immiscé dans notre esprit. Un doute pas cool du tout. Cette troisième saison pourrait-elle mettre en scène la fin du Commandant Daniel Chiasson? Nous espérons tellement nous tromper...

Avec la finale de la deuxième saison, où Daniel Chiasson a tenu l'arme qui a servi à assassiner Christian Phaneuf, notre commandant adoré a-t-il signé son arrêt de mort? Maintenant, on le sent totalement sous pression alors que l'étau se resserre tranquillement autour de lui. Sa lieutenant Gabrielle Simard ne semble pas avoir complètement confiance en lui, tout comme ses enquêteurs qui se posent de plus en plus de questions. Plus encore, son association avec Laurent Cloutier et ses méthodes peu orthodoxes n'augure rien de bon. Est-il tranquillement en train de couler? Tout pointe dans cette direction.

Gildor Roy a trouvé avec ce personnage le rôle de sa carrière selon nous. Même s'il a touché à tous les genres avec brio, que ce soit avec la télévision ou le cinéma, le rôle du Commandant Chiasson lui sied tellement qu'il s'avère marquant dans sa carrière. Gildor Roy est juste à tous les niveaux dans la peau de ce policier, intransigeant mais sympathique, qui a accédé à un poste d'importance. Il nous a offert plusieurs des meilleurs moments de la série depuis ses débuts, notamment cette scène où il a dû annoncer à Patrick la mort de Nadine, ou encore cette finale épique de deuxième saison sur la chanson « The Way » de Fastball.

L'auteur Luc Dionne pourrait-il être tenté de mettre au rancart ce superbe personnage, dont tout le monde s'est entiché, pour créer la surprise? Si on apprécie l'effet « Game of Thrones » de temps à autre, on préférerait définitivement que ce ne soit pas le cas pour le Commandant (message subtil à la production). On vient à peine de se remettre des décès de Nadine Legrand et Jeff Morin...

De votre côté, êtes-vous aussi assaillis par ce doute?