District 31 : Une finale éprouvante qui nous arrache le coeur

Parfois, quand on suit une série avec autant de dévouement et de passion que le font les millions de fans de District 31, nous avons une idée de la direction que prendra l'auteur, où il souhaite amener ses personnages, dans quelle situation ils pourraient les placer pour ébranler son public.

Ce fut le cas lors de la finale de mi-saison alors que des téléspectateurs perspicaces avaient deviné ce qui allait se produire. Mais personne n'a pu établir d'hypothèses plausibles pour ce qui attendait les enquêteurs du district 31 lors de la grande finale du mois d'avril. Certains présumaient que le dangereux Yanick serait impliqué ou que la vie de l'un des protagonistes serait en danger, mais on restait quand même dans le néant vu le peu d'indices qui nous avaient été fournis.

C'est seulement jeudi soir à 19 h 30 que les fans ont enfin pu découvrir ce que tramait Luc Dionne depuis des mois. Toutes les péripéties des dernières semaines nous amenaient à ce moment, à cette conclusion épique et surprenante.

Alors que Bruno poursuivait Yanick qui avait été retracé par un ancien policier, il n'a pas remarqué une enfant jouant dans la rue et est entré de plein fouet dans la petite fille. Vu l'impact, celle-ci est probablement morte sur le coup. L'enquêteur est sorti de sa voiture, a remarqué une botte de pluie jaune et s'est mis à hurler. Nous en avions des frissons.

Pour reprendre les sages mots de ma mère, qui m'a appelé à 19 h 31 : « C'est écoeurant! J'en shake! Il nous a encore eus! »

Rappelons que l'équipe de District 31 avait fait un appel général sur Facebook afin que les téléspectateurs filment leurs réactions lors des cinq dernières minutes de la production. On comprend maintenant pourquoi.

Au cours de l'épisode, on a aussi pu voir Laurent Cloutier assassiner Denis Larose de sang-froid, ce qui met enfin un terme à cette histoire sur le meurtre de Phaneuf, commis par Chiasson en collaboration avec les SS. Yanick a aussi menacé le journaliste Jean Brière et l'enquêteuse Noélie St-Hilaire.

C'est en septembre prochain que nous saurons si Patrick aura réussi à rattraper le tueur en série. L'attente sera longue!

On se doit de féliciter l'auteur Luc Dionne et les producteurs Fabienne Larouche et Michel Trudeau qui nous livrent une intrigue fascinante se déployant sur quatre jours par semaine, 9 mois par année. Il s'agit d'un tour de force qui n'est que d'autant plus impressionnant vu ses 1,5 million de fidèles téléspectateurs.

On souhaite à tous les artistes et artisans de ce projet ambitieux un bon été!

Rappelons que l'avant-dernier épisode nous a révélé qu'Isabelle Roy abandonnait le métier de policière. Voyez ici pourquoi la comédienne a choisi de quitter la série.