Publicité

Dans l'oeil du dragon : Cette entrepreneure a fait pleurer un dragon

Cette semaine à Dans l'oeil du dragon, la femme d'affaires Karine Bonneau a présenté son entreprise, Sainte Saucisse, aux dragons.

Allumée, colorée et pertinente, elle a d'emblée attiré l'attention des dragons. Mais, c'est lorsqu'elle a parlé de son parcours personnel que la candidate a touché droit au coeur les investisseurs. « J'ai un passé qui est particulier parce que, avant, j'étais dans la rue. J'aurais pu laver le parebrise de votre voiture », lance-t-elle, un peu intimidée.

Immédiatement, Nicolas Duvernois de l'entreprise Pur Vodka a été ébranlé par son histoire. « Réussir juste en affaires, ça ne m'intéresse pas. Réussir et laisser un impact dans la société, c'est ce qui me fait triper vraiment. Et puis, voir une entrepreneure comme toi, c'est sûr que c'est le coup de foudre absolu. C'est toujours compliqué se lancer en affaires quand on est seul... », a-t-il précisé, avant de se taire.

Un long moment de silence s'en est suivi.

Ses collègues dragons ont rattrapé le coup en mentionnant que Nicolas était bouleversé par l'histoire de Karine. « Voir un entrepreneur qui a bûché dur, ça me fait penser à moi », a-t-il finalement indiqué entre deux longs silences émotifs.

Karine Bonneau est finalement repartie avec une entente fort prometteuse avec non pas un, mais deux dragons. Une belle histoire qui se termine en conte de fées pour une femme courageuse et inspirante.

Voyez ici nos impressions des nouveaux dragons.