Publicité

Danielle Trottier explique les dernières minutes de la finale d'Unité 9

Voilà, la série Unité 9 s'est terminée ce mardi, avec une finale hautement poignante qui boucle très bien la boucle. On a assisté à la libération conditionnelle de Jeanne, sous le regard attendri et rempli d'espoir des employés de Lietteville, de ses amies et complices de longue date. Plus encore, Normand Despins, après avoir annoncé la bonne nouvelle au personnel concernant Jeanne, a décidé de tirer sa révérence.

Avez-vous été aussi surpris et ravis que nous des dernières minutes de la série, qui nous ont propulsés un mois plus tard dans le temps. On y a vu la nouvelle directrice de Lietteville, Anne Dumouchel - personnifiée par nulle autre que Sophie Lorain - être accueillie dans son nouveau poste par Marie Lamontagne et Marie-France Caron.

Que signifie réellement cette fin? Nous avons posé la question à Danielle Trottier.

« Cette conclusion n'appelle pas une suite, mais ça donne une information : c'est lié directement au départ de Normand Despins. », lance-t-elle pour clarifier les choses. « Ce que ça dit aux téléspectateurs, c'est "regardez bien vers où on s'en va". La prison de Lietteville, on l'aura compris, ne ferme pas. Ce n'est pas parce que moi j'arrête de vous raconter l'histoire des femmes qui y sont que la prison va fermer. [...] J'ai fait bien attention d'aller porter la bonne directrice; elle est crédible, on voit tout de suite qu'elle a de l'ouverture, on sent qu'elle est déjà dans un avenir beaucoup plus tourné vers l'humain et l'aide que vers la punition. C'est ce que ça dit aux téléspectateurs. »

Concernant le choix de Sophie Lorain pour un rôle aussi épisodique, elle ajoute : « On voulait quelqu'un que le public aime, en qui il a confiance, quelqu'un d'extrêmement crédible et qu'on allait comprendre qu'avec elle, les choses allaient vraiment être pesées, organisées et que ça allait se faire dans le respect. Ce n'est pas anodin si on termine sur cette directrice-là, qui vient d'arriver, et qu'elle sourit. Elle, elle est contente d'être là! »

Une suite est-elle possible pour Unité 9? Voilà la question qui brûle maintenant les lèvres de tous les adeptes. Si l'auteure nous avait déjà répondu à cette question précédemment, voici sa réponse actuelle : « Moi, je vais tout faire, pour donner des nouvelles des femmes de Lietteville, sous une forme ou une autre. Je ne sais pas ce que ça va être. Est-ce que ce sera un film, un roman? Je ne le sais pas, parce que je suis en train de finir quelque chose. Moi j'ai autant aimé mes personnages que le public les a aimés. Donc j'ai autant envie que les téléspectateurs d'avoir de leurs nouvelles. Pour un certain temps, je vais les laisser vivre et on verra comment ça va revenir. C'est une intention en laquelle je crois... »

Voyez nos impressions sur la finale ici.