Claude Legault explique la genèse de Dans une galaxie près de chez vous

Lors de son passage à l'émission de Stéphan Bureau, Claude Legault a parlé de Dans une galaxie près de chez vous, cette série devenue culte pour bien des adolescents.

Il a expliqué que l'émission avait d'abord été imaginée comme une sitcom de science-fiction pour adultes.

« En fait, on a été refusé partout. On l'a présenté en 1991, ça été refusé, on l'a présenté en 1994-95, ça encore été refusé. Ça dormi-là pendant des années et à moment donné on a été appelé par Canal famille et ils nous ont demandé si on pouvait transformer notre projet pour le faire pour des adolescents. On a regardé ça Pierre-Yves et moi et on leur a dit que c'était possible, mais qu'on ne changerait pas grand-chose. »

Comme le mentionne Stéphan Bureau, l'expérience Dans une galaxie près de chez vous change complètement la vie des comédiens qui y participent. « On est fier d'être des membres du Romano Fafar », mentionne Legault.

« C'est une série qui a été aimée de l'intérieur d'abord et je pense que c'est pour ça que ça s'est répandu comme ça », précise Mélanie Maynard, invitée sur le plateau afin de commenter son expérience au sein de l'équipe de Dans une galaxie.

« À la fin de la deuxième année, c'était devenu monstrueux », enchaîne Legault. « On est allé au Salon Pepsi jeunesse et quand on a vu les centaines de kids qui nous couraient après, qui défonçaient les clôtures pour venir nous rejoindre, on a faite comme : « y'a un problème » ».

Mélanie Maynard s'est aussi exprimée sur le sex-appeal légendaire du comédien. « Je le soupçonne d'être responsable de quelques-uns de mes divorces », dit d'ailleurs la comédienne. « Il y a comme quelque chose qui se passe quand tu joues son amoureuse... Il y a comme une profondeur, un petit regard écorché qui fait qu'on se demande : « est-ce qu'il faut que je le sauve? » ou « essaie-t-il de me protéger? ». »

« Moi j'ai été l'une des premières à passer sur ses lèvres après ça y'a eu tellement de partenaires féminines... J'étais comme dans sa transition. Il est passé de « un petit peu ordinaire » à « il s'en vient beau en tabarouette ». »

« Je dois avouer que quand je recevais mes textes, je regardais si on allait se frencher et j'étais contente », dit-elle, amusée.

Claude Legault a aussi rappelé qu'une bande dessinée sur
Dans une galaxie près de chez vous
était en chantier
, ainsi qu'un troisième film.

Dieu reçoit

À une certaine époque, Claude Legault a interprété Dieu dans un spectacle sur scène, puis dans une émission de télévision intitulée Dieu reçoit.

À 10 ans à peine, je faisais partie des fidèles téléspectatrices de ce talk-show irrévérencieux dans lequel Dieu s'exprimait sur la condition humaine et recevait des invités.

Il est plutôt rare que le comédien reparle de cet échec télévisuel qu'a été Dieu reçoit, il a, par contre, abordé le sujet brièvement aux Grandes entrevues jeudi dernier.

« Le côté iconoclaste, irrévérencieux n'a pas passé », explique-t-il. « On a reçu des menaces. Pas loin de 5 à 6 000 lettres de plaintes des organisations religieuses, des curés qui faisaient signer des pétitions. On a même reçu de la marde dans des enveloppes. C'était rendu loin. »

« Mais, on a appris de ça. On a perdu cette série-là, mais Galaxie arrivait en même temps, alors on a décidé de se concentrer à ça. »

Rappelons qu'on peut voir Claude Legault actuellement dans la série Fatale Station, dont les cinq premiers épisodes sont disponibles sur l'EXTRA d'ICI tout.tv depuis le 20 décembre dernier.