Publicité

Cette scène touchante d'Unité 9 a fait pleurer tous les téléspectateurs

Ce mardi dans Unité 9, nous avons eu droit à l'une des plus belles scènes de toute la série, écrite par Danielle Trottier.

Jeanne venait d'accepter de laisser sa fille à son père biologique, même si ce dernier l'a conçue dans la violence. Elle se laissait aussi le droit de revendiquer sa maternité si telle était son choix dans le futur. Appuyée sur le rebord de la fenêtre de sa cellule, elle rêvasse quand son amie Eyota vient la rejoindre. Jeanne lui mentionne alors qu'elle n'a jamais été aussi bien depuis son enfance. « Ça fait pu mal en dedans. C'est bon », lance-t-elle, émue.

Puis, sur la magnifique pièce « La fin des saisons » de Salomé Leclerc, on peut voir que Jeanne libère enfin son enfant intérieur, encore prisonnière de l'armoire où l'enfermait sa mère dans la maison de son enfance. Un moment de télé exceptionnel, d'une grande sensibilité. Voyez la scène en question ici.

Les téléspectateurs ont beaucoup apprécié ce moment de douceur et ont été nombreux à s'exprimer sur les réseaux sociaux. Certains ont remercié l'auteure pour ce cadeau rempli d'espoir et de douceur. Définitivement, Danielle Trottier a touché une corde sensible chez les fans de la série. Voyez quelques commentaires au bas de l'article.

Nous avons eu droit à des scènes d'une grande violence dans Unité 9 (celle-ci avait particulièrement troublée la toile), mais ces moments d'émotion sont tout aussi marquants.

Mentionnons qu'il y a deux semaines, c'est plutôt une scène coquine qui a fait réagir la toile. Ce baiser langoureux entre deux personnages principaux a fait rêver bien des téléspectatrices.