Catherine-Anne Toupin se fait chanter la sérénade à En direct de l'univers

Je ne dois pas être la seule téléspectatrice à avoir craqué, plus d'une fois, en regardant le En direct de l'univers réservé à la comédienne et auteure Catherine-Anne Toupin.

Pendant cette émission incontournable du samedi soir, l'animatrice France Beaudoin et son équipe ont offert plusieurs surprises de taille à Toupin, qui pouvait difficilement contenir sa stupéfaction chaque fois.

Au chapitre des invités qui ont participé à cette émission, on comptait Alex Nevsky, Debbie Lynch-White, Micheline Lanctôt, Paul Doucet, Susie Arioli, Frédéric Blanchette et Isabelle Lemme.

En plus de ceux-ci, quelques présences ont franchement surpris. On pense à Diane Tell qui est venue chanter « Si j'étais un homme », Martha Wainwright et la chanteuse française Nicole Croisille, qui avait fait le trajet spécialement de l'Hexagone afin d'interpréter « Un homme et une femme », titre culte entendu dans un classique cinématographique de Claude Lelouch. Catherine-Anne Toupin a été complètement soufflée en apercevant la grande dame qui a atteint l'âge vénérable de 80 ans.

Mais aucun de ces moments n'est arrivé à la cheville de celui pendant lequel Antoine Bertrand est venu conter fleurette à sa douce, en interprétant « It Had to Be You » de belle manière (trop de talent et de charisme pour un seul homme). L'acteur, romantique à souhait ici, est descendu de scène pour venir valser avec son amoureuse en la soulevant de terre. Craquant à souhait et un moment télévisuel chargé en émotions positives.

Et que dire de ce sandwich d'amour en fin de parcours, alors que Catherine-Anne Toupin a été enlacée à la fois par Bertrand et Nevsky alors que ce dernier chantait « Shalalala (L'amour n'est pas un slogan) »! Très réussi.

Parions qu'elle se souviendra de cette soirée longtemps!