Showbizz.net - Télévision, cinéma, stars & spectacles!

Publicité

Bonsoir Bonsoir avec Jean-Philippe Wauthier : On aime ou pas?

C'est ce lundi que Jean-Philippe Wauthier baptisait son nouveau talk-show estival, Bonsoir Bonsoir, dans une ambiance des plus festives. Après trois saisons en compagnie de Pénélope McQuade et Les échangistes, ICI Télé a jugé que les téléspectateurs étaient mûrs pour une nouvelle proposition. Réussi ou pas ce Bonsoir Bonsoir?

C'est accompagné d'invités très généreux - Guylaine Tremblay, Maripier Morin et Phil Roy - que Jean-Philippe Wauthier a choisi de se lancer dans le vide, avec une première émission qui n'était pas présentée en direct. On a opté pour la sécurité pour cette première et on peut comprendre pourquoi. Il n'est certainement pas évident d'hériter de cette case horaire très populaire et regardée, où les téléspectateurs sont généralement critiques. Parlez-en à Pénélope McQuade qui a dû composer avec plusieurs commentaires négatifs lors de sa première saison...

Après une introduction hilarante et franchement réussie pendant laquelle Wauthier est allé demander conseil à des animateurs chevronnés (wow le clin d'oeil de Pénélope McQuade), celui-ci a fait son entrée sur son plateau fort joli, estival et clinquant à souhait. Dans ce décor parfait aux allures de tiki-bar (voyez nos photos ici), il a reçu ses sympathiques invités qui n'ont pas hésité à lui prêter main-forte, particulièrement Maripier Morin qu'on a senti très à l'aise dans ce contexte convivial, contrairement à l'animateur dont la nervosité transparaissait. Autour du bar, les conversations se sont entremêlées, c'était parfois cacophonique et l'hôte n'était pas toujours en contrôle, mais on se permet de lui donner le bénéfice du doute. Pour le bien des téléspectateurs, il faudra corriger un peu le tir pour ne pas noyer les conversations. Il faudra aussi revoir la position de l'animateur qui tournait régulièrement le dos à la caméra.

De cette première, il n'est pas ressorti beaucoup de nouveautés. On est revenu sur la conclusion d'Unité 9 avec Guylaine Tremblay, on a abordé le concours en bikini de Maripier Morin fait dans le cadre de sa nouvelle émission et bien d'autres sujets qui ont fait l'actualité artistique récemment. Dans le segment qui lui était consacré, Phil Roy a abordé uniquement sa spectaculaire perte de poids. Certes, le public est curieux de savoir comment il s'y est pris et l'humoriste s'avère franchement inspirant lorsqu'il en parle, mais on aurait aimé une entrevue plus étoffée et diversifiée. Il aurait été intéressant entre autres de le questionner sur sa collaboration nouvelle avec Julie Snyder.

Comme c'était le cas aussi dans son Beau dimanche, Jean-Philippe Wauthier peine parfois à bien balancer et diriger ses entrevues. Il devra trouver son rythme, puisque le malaise était présent à plusieurs moments ce lundi. Soir de première, soyons indulgents. Nous poursuivrons notre écoute cette semaine pour voir comment l'animateur se débrouille avec le direct, et ce, en compagnie de beaucoup de « A ».