Entrevue

Barmaids saison 2 : Vous n'avez encore rien vu!

Vous avez des préjugés à propos de ces filles? On vous arrête tout de suite! Les Barmaids, qui ont fait vibrer les ondes de MusiquePlus la saison dernière, sont drôles, vives et pertinentes. Nous avons pu nous entretenir avec trois d'entre elles - Carolane, Jessica et Sandrine - alors qu'elles étaient de passage à Québec, afin d'en savoir plus à propos du docuréalité dont tout le monde parle. Rappelons que nous avions déjà eu 10 scoops sur la prochaine saison en discutant récemment avec le réalisateur Simon Sachel.

Dégradante la série Barmaids? Pas du tout selon ces filles assumées qui confirment donner leur 110 % pour en mettre plein la vue. « Il faut le voir comme un divertissement léger. Tu ne seras pas plus intelligent à écouter Barmaids, mais tu vas être diverti et tu vas avoir ri un bon coup », indique Jessica. « Dans chaque profession, dès que tu sors de l'ordinaire, les gens sont choqués. Et je pense aussi qu'il y a un peu de jalousie. Une femme qui s'assume en 2017, ce n'est pas encore accepté », ajoute Sandrine, faisant du coup un lien avec l'actualité au Québec, notamment avec l'emportement récent et justifié de Valérie Carpentier à ce sujet.

Quant aux nouvelles barmaids de la saison 2, quel accueil leur ont réservé les vétérantes? « C'est sûr que c'est difficile pour n'importe quelle fille de s'intégrer dans un groupe qui a déjà une belle chimie » , indique Sandrine. Sans le dire explicitement, nos trois complices viennent de nous confirmer que l'arrivée n'aura pas été de tout repos pour les nouvelles vedettes de la série. Crêpage de chignon à l'horizon peut-être?

Voici finalement les feuilles de route de Carolane, Jessica et Sandrine, qu'on a bien hâte de retrouver dans la seconde saison de Barmaids. En attendant, la première saison est en rediffusion à V Télé les mardis à 21 h 30.

Carolane - 28 ans

Lieu de travail

Bar et Lounge Université de Ville-Émard.

Ambition

Devenir propriétaire d'un bar.

Moment le plus marquant de la saison 1

Son habillement fait de ruban adhésif.

Ses regrets

Aucun! « En général, le monde qui me côtoie m'aime pour ce que je suis. Alors, je me suis dit go! Je n'ai pas abusé du tout encore », indique Carolane avec un sourire moqueur.

Ce qu'elle nous promet pour la prochaine saison

« On était gênées dans la saison 1! Haha! C'est vrai que j'étais gênée. Là, rien ne m'arrête. Je me déshabille... », confirme Carolane.

Jessica - 26 ans

Lieu de travail

L'Uni-VERRE Bistro Bar à St-Jérôme

Ambition

Elle souhaite travailler dans le milieu des communications, ce qu'elle fait d'ailleurs déjà en étant reporter chez CIME.FM, animatrice de radio chez CNV Radio et agente de promotion chez 105.7 rythme FM.

Ses regretsAucun. « Si ça me ferme des portes, ça m'en fermera et c'est tout », précise-t-elle.

Ce qu'elle nous promet pour la prochaine saison« On a une chimie encore plus installée, donc ça crée plus de moments, d'événements. On sort de notre zone de confort.  [...] On s'en va en camping. Ce sera drôle parce que dans les nouvelles filles, il y a des princesses. »

Sandrine - 25 ans

Lieu de travail

Bar Unity à Montréal.

Ambition

Poursuivre dans le milieu des bars et de l'événementiel.

Moment le plus marquant de la saison 1

Se montrer les seins à la caméra.

Ses regrets

Elle confirme avoir eu certains regrets après ce moment marquant de la saison 1 : « Après l'épisode où j'ai montré mes seins, quand j'ai vu le nombre de views et le nombre de commentaires méchants, j'ai pleuré un petit 20 minutes. Mais je le fais tout le temps pareil », confie Sandrine.

Ce qu'elle nous promet pour la prochaine saison

Sandrine confirme que la saison 2 deviendra plus personnelle : « On se livre plus, on a moins peur de dévoiler qui on est vraiment. Les gens n'ont pas été méchants quand on a parlé des côtés plus sombres de nos vies. Ça nous a donné le goût d'en donner encore plus. »