Critique

5e Rang : Suspense sur fond de campagne

L'intrigue de la nouvelle série d'ICI Radio-Canada, 5e rang, est campée dans un environnement qu'on a très peu vu à la télévision québécoise, soit une ferme d'élevage porcin. Déjà, nous sommes ailleurs. Les auteurs de 4 et demi et L'Auberge du chien noir, qu'on a déjà connus beaucoup plus légers, changent complètement de registre en plongeant dans ce suspense glauque, qui met en scène des personnages mystérieux et imparfaits. Plutôt intrigant tout cela!

>> Découvrez nos photos du lancement de la série ici.

Femme, mère, aînée d’une fratrie de cinq sœurs et héritière dévouée de la ferme familiale, Marie-Luce commence à s'en faire pour son mari, qu'elle n'a pas vu depuis quelques jours. Alors qu'elle doit faire une présentation importante de ses produits à un grand chef de la région, la situation est loin d'être idéale avec cette disparition qui n'est toutefois pas surprenante. L'époux, qui a aussi une réputation de cavaleur, a l'habitude de disparaître pour picoler. Pourtant, aucun de ses amis ne l'a vu depuis des jours, ce qui s'avère inquiétant. Quand on retrouve son corps démembré dans la fosse à cochons, c'est non seulement la famille qui est en deuil, mais l'entreprise qui est en jeu. Plusieurs actions faites dans ce contexte compliqueront davantage la situation. Personne ne semble blanc dans cette affaire, qui a toutes les apparences d'un meurtre. Qui aurait pu vouloir se débarrasser du maître des lieux?

Assez surprenante et prenante, l'histoire de 5e rang intéresse dès le départ, après une introduction sanguinolente qui laisse planer plusieurs pistes de solution. On voudra connaître l'identité de celui ou celle qui aurait pu vouloir se débarrasser du conjoint de Marie-Luce et on suivra avec intérêt l'enquête qui se met en branle après la découverte sordide du corps. Les suspects sont nombreux, puisque tout le monde semble avoir ses petits et gros secrets. La victime était infidèle, alcoolique et baignait dans des affaires pas nettes nettes avec son meilleur ami; rien pour nous aider à faire la lumière rapidement. On nous dit que personne ne sera épargné.

Cette intrigue s'étendra sur 18 épisodes, qui seront présentés cet hiver à Radio-Canada. Francis Leclerc (1 à 3), Christian Laurence (4 à 12) et Myriam Verreault (13 à 18) se partagent la réalisation de ceux-ci. Les trois premiers épisodes, présentés aux médias cette semaine, ont réussi à nous convaincre.

On a fait appel à Maude Guérin pour incarner la matriarche, qui n'est pas à l'abri de tous soupçons. Fidèle à son habitude, la comédienne caméléon excelle et fascine, trouvant le ton juste dans chacune des scènes. 5e rang met de l'avant une distribution vraiment imposante et beaucoup de personnages. On y retrouve autant de vétérans que de comédiens moins connus. Si cette diversité fait du bien, cela appelle cependant à des performances inégales, dont certaines dérangent plus que d'autres. Mais globalement, la distribution s'avère intéressante. On aime particulièrement Maxim Gaudette qui se retrouve dans la peau du policier chargé de l'enquête. Toujours admirable, le comédien n'aura aucune peine à convaincre dans ce rôle. Même chose pour Geneviève Brouillette en propriétaire du resto du village et meilleure amie. On apprend aussi à découvrir davantage Maxime de Cotret, qui a le rôle mystérieux de l'ermite du village qui en sait plus qu'il n'en dit. Les deux commères du village, jouées par Roger La Rue et Michel Laperrière, s'avèrent les personnages les plus caricaturaux de l'ensemble, mais leur présence dégourdie contribue à détendre l'atmosphère souvent tendue.

5e rang pourrait bien attirer un large public cet automne. Moins tordue et champ gauche que Faits divers, cette proposition de Sylvie Lussier et Pierre Poirier patauge dans la saleté, les secrets et les mensonges au profit des téléspectateurs qui seront inévitablement fascinés. Est-ce que la tension sera maintenue pendant 18 épisodes? Il faudra poursuivre notre visionnement pour se faire une idée sur la question. Mais en entendant, dès le 8 janvier, on voudra savoir ce qui se cache vraiment dans cet enclos à cochons.

Consultez notre calendrier complet de la rentrée télé de l'hiver 2019 ici.