Publicité
Télé

25 ans plus tard, Patrick Roy et Mario Tremblay se retrouvent dans une savoureuse publicité d'Uber Eats

Plus de 25 ans après la malheureuse transaction qui a envoyé Patrick Roy à l’Avalanche du Colorado, Uber Eats a eu l’excellente idée de réunir, le temps d’une publicité, l’ancien cerbère du Tricolore et Mario Tremblay, l’entraîneur-chef qui avait jugé bon d’attendre qu'il accorde neuf buts avant de le retirer du match, ce soir fatidique de décembre 1995.

Un spot savoureux que vous pouvez voir et revoir au bas de l’article.

Évidemment, le repas commandé par « Casseau » comprend un casseau de frites, et celui du Bleuet bionique une tarte aux bleuets.

Question de faire revivre cette rivalité sur une note plus amicale, les deux vétérans se retrouvent autour d’une table de hockey, alors que Mario Tremblay jouit d’une confortable avance de 9 à 1.

Dans un très habile clin d’œil aux événements de l'époque, Mario Tremblay conseille à Patrick Roy de retirer son gardien, « qui a l’air tanné ».

« Je pense qu’il est encore bon pour deux championnats », réplique aussitôt ce dernier, faisant évidemment référence aux deux bagues de la Coupe Stanley qu’il allait remporter au Colorado.

Et il y a même un gardien de but en carton qui fait un clin d’oeil!

Bien joué, Uber Eats, bien joué!