Vanessa Pilon défend le Gala Juste pour Ados après une critique «acerbe» du JDM

Samedi dernier avait lieu le Gala Juste pour Ados, présenté dans le cadre du Festival Juste pour Rire. L'évènement a été créé afin de pallier à la disparition du KARV, l'anti Gala, qui permettait aux jeunes une certaine proximité avec leurs artistes préférés.

Soyons honnêtes d'emblée, nous n'avons pas, nous non plus, été particulièrement élogieux face à l'évènement (et nous nous le sommes fait dire par des ados mécontents sur Facebook d'ailleurs), mais le Journal de Montréal a été particulièrement aigre, une chose qu'a fortement déplorée l'animatrice Vanessa Pilon sur son compte Facebook personnel.

« Comparer Juste pour Ados, rassemblement extérieur gratuit, improvisé en quelques semaines, avec peu de moyens, au KARV, un gala télévisuel financé, c'est vraiment cheap », écrit-elle.

« J'ai du mal à comprendre la motivation à garocher un texte sans nuances, acerbe, qui bash des artistes qui ont seulement voulu, de coeur et de générosité, pallier au grand vide laissé cet été. »

« On est des dizaines de personnalités à s'être déplacées, simplement pour faire plaisir aux jeunes et offrir quelque chose de sympathique, gratuit, et sans prétention. »

« C'est facile et paresseux, écrire une critique du genre. »

« Au nom des milliers de jeunes que tu as rendu heureux hier, merci Pascal Morrissette. »

Voyez le commentaire complet ci-dessous :