Top 10 métamorphoses

Le Deadline Hollywood a présenté cette semaine une image exclusive de l'acteur Jake Gyllenhaal dans son plus récent rôle au grand écran, celui de Billy « The Great » Hope, un champion de boxe poids moyen qui a tout perdu dans une tragédie et qui doit se battre dans le ring afin d'avoir une chance de se reconstruire.

Alors qu'il avait perdu 25 livres pour interpréter Lou Bloom dans Nightcrawler (et que certains voyaient là un exploit), le comédien impressionne davantage grâce à son gain de poids de 15 livres en masse musculaire. L'image est d'ailleurs assez impressionnante et plutôt déroutante. On se demande jusqu'où iront les acteurs pour un trophée. (Évidemment, tous ne le font pas pour l'Oscar mais, comme moi, ils sont bien conscients que l'Académie a un faible pour les métamorphoses scandaleuses).

L'an dernier, tout le monde ne parlait que des 43 livres que Matthew McConaughey avait dû perdre pour interpréter le sidéen Ron Woodroof dans Dallas Buyers Club. Deux ans auparavant, c'était Christian Bale avec sa perte de poids de 30 livres pour le film The Fighter qui impressionnait la galerie (... ceux qui ne savaient pas que six ans avant, il avait perdu 62 livres pour son rôle dans The Machinist).

Il y a aussi ceux qui ont gagné du poids pour un rôle. D'emblée, la plupart des gens pensent à Renee Zellweger, qui a pris 30 livres de gras pour interpréter Bridget Jones. Mais il y a aussi Russell Crowe qui a engraissé de 63 livres pour personnifier Ed Hoffman dans Body of Lies et Jared Leto qui en a pris par moins de 67 pour jouer dans Chapter 27. La palme est d'ailleurs accordée à cet acteur exceptionnel qui considère son corps comme un outil et qui n'a aucune gêne à le transformer pour un rôle.

Il y a des pertes ou des gains de poids plus « légendaires » que d'autres. Vincent D'Onofrio dans Full Metal Jacket...

ou Tom Hanks dans Cast Away...

Mais chaque année, les acteurs établissent de nouveaux records pour qu'on croie d'autant plus à leur personnage et aux messages qu'ils souhaitent passer... Iriez-vous jusqu'à engraisser de 70 livres pour un rôle au cinéma? Personnellement, j'opterais pour le fat suit comme celui qu'a porté Ryan Reynolds dans Just Friends.