Showbizz.net - Télévision, cinéma, stars & spectacles!

Publicité

Sophie Durocher défend Geneviève Jodoin avec vigueur

Sophie Durocher est reconnue pour ses textes enflammés dans le Journal de Montréal.

Elle ne pèse jamais ses mots et engendre souvent de vives réactions de la part des lecteurs. On se rappellera que Céline Dion a d'ailleurs souvent goûté à sa médecine, notamment lors de la sortie de sa collection de vêtements en novembre dernier.

Cette fois, la chroniqueuse défend, les dents serrées, la grande gagnante de La voix, Geneviève Jodoin.

Il faut savoir que la chanteuse a été victime de plusieurs critiques sévères du public suite à sa victoire, notamment en raison de son âge et de son expérience dans le domaine de la chanson. Voyez comment elle a répondu à ses détracteurs ici.

« Geneviève Jodoin m’a bouleversée à deux reprises au cours des derniers jours.

Une première fois en reprenant avec fougue et énergie « Pendant que », une des plus belles chansons de Gilles Vigneault, pour remporter La Voix.

Et une deuxième fois en racontant au collègue Marc-André Lemieux que certaines personnes lui avaient suggéré qu’à 41 ans, elle volait la place de plus jeunes concurrents », explique Sophie Durocher dans un texte publié ce mercredi 8 mai. « Misère, on est encore rendus là ? Geneviève Jodoin se fait dire qu’elle est « passée date », comme un yogourt ? »

« Pourquoi ce serait uniquement des jeunes nés après l’an 2000 qui auraient le droit de rêver à une carrière en chanson ? Quand je vois des cas flagrants d’âgisme, j’ai des bouffées de chaleur. Ça doit être la préménopause... », ajoute la journaliste.

Elle suggère à Geneviève Jodoin, à la fin de son texte, d'interpréter, en collaboration avec sa coach Lara Fabian, la belle chanson « La quarantaine », qui énumère toutes les  inventions de l’humanité qui n’auraient jamais vu le jour si les gens de plus de 40 ans avaient été écartés.

Nous sommes entièrement d'accord avec Sophie Durocher, Geneviève Jodoin mérite amplement sa victoire.