Rosalie Vaillancourt et Pierre-Yves Roy-Desmarais ne sont plus en couple

Ce lundi, Rosalie Vaillancourt a annoncé sur son compte Instagram qu'elle n'était plus en couple avec l'humoriste Pierre-Yves Roy-Desmarais.

Mentionnons que lors de l'évènement 100 humoristes en 100 minutes (voyez nos photos ici), présenté par le Grand Montréal comédie fest, Roy-Desmarais avait fait une fausse demande en mariage à sa dulcinée... Les choses ont dérapé depuis.

« Après 3 ans de bonheur, de folie et de création ensemble, nous nous sommes rendus compte que notre amour s'était plutôt transformé en amitié », a-t-elle écrit. « Pierre-Yves restera toujours mon ami car c'est une personne extraordinaire et un humoriste hors pair. Je suis très fière d'avoir été sa copine. »

Sur une note plus légère, elle demande à ses fans de voter sur l'identité de son nouveau petit copain. Est-ce que ce sera Bibi adulte, le fils de Gérard D. Laflaque, Bob avec cheveux, Tiga, la mascotte du IGA, Rachid Badouri mais juste quand il imite son père ou n'importe quel gars de Duke Squad?

Il n'y a pas à dire, cette fille est vraiment divertissante!

Rappelons que les deux humoristes ont fait partie du même gala ComediHa! vendredi soir dernier à Québec. Ils ont tous deux étonné avec leur aplomb. Voyez notre critique du gala de Phil Roy ici.

Bonjour chers fans, Un petit mot pour vous dire que je ne suis plus en couple avec l’humoriste Pierre-Yves Roy-Desmarais. Après 3 ans de bonheur, de folie et de création ensemble, nous nous sommes rendus compte que notre amour s’était plutôt transformé en amitié. Ne vous inquiétez pas pour Chantal, notre chien, il est très heureux en garde partagée. Il commence même à nous faire du chantage émotif pour les cadeaux de Noël. "Papa lui il va m'acheter l'os de 30 piasses" Pierre-Yves restera toujours mon ami car c’est une personne extraordinaire et un humoriste hors pair. Je suis très fière d’avoir été sa copine. CECI ÉTANT DIT, c’est maintenant le temps de passer à mon nouveau jeu : QUI SERA MON PROCHAIN COPAIN? VOTEZ

Une publication partagée par
Rosalie Vaillancourt
(@rosalievaillancourt) le