Richard Martineau poursuit Ricochet pour diffamation: Mike Ward s'en mêle

On apprenait en début de semaine que le chroniqueur Richard Martineau a pris la décision de poursuivre en justice Ricochet. La poursuite a été déposée en cour le 11 novembre dernier.

Celui-ci réclame 350 000 $ au média indépendant, pour dommages et intérêts, après la publication d'un texte caricatural intitulé « Notice nécrologique : Richard Martineau (1961-2016) ».

Richard Martineau indique en outre dans sa poursuite que le média « a dépassé les limites de la liberté d'expression et du simple débat d'idées » en « glorifiant [sa] mort ».

Dans ce texte hautement irrévérencieux, qui est toujours en ligne, on peut lire en guise d'introduction : « Arrivé au rang de chroniqueur par on ne sait trop quelle sombre ruse du spectacle, Richard Martineau fut sans aucun doute l’une des personnalités publiques les plus irrespirables qu’ait connu le monde médiatique québécois. »

Plus loin, on voit : « Sa dépouille sera exposée aux coins des rues Sainte-Catherine et Saint-Laurent, à Montréal. La pluie, le vent, les chiens et les oiseaux auront la chance de transformer ces restes en une oeuvre rendant hommage à l’infinie profondeur de la bêtise humaine. »

La cofondatrice de Ricochet, Gabrielle Brassard-Lecours, a laissé savoir aux médias cette semaine qu'elle lance une campagne de sociofinancement afin d'amasser 50 000 $ pour couvrir les frais juridiques liés à la poursuite.

En entrevue avec La Presse Canadienne, elle a convenu que le texte allait loin, mais que celui-ci est en réalité une satire « qui utilise l'humour pour décrier certains concepts ».

Voilà que l'humoriste Mike Ward propose son aide à Ricochet. On sait que Mike Ward, après avoir fait l'objet d'une poursuite hautement médiatisée par Jérémy Gabriel, est devenu en quelque sorte le défenseur de la liberté d'expression dans le milieu artistique.

Celui-ci a donc proposé au média d'organiser un spectacle-bénéfice pour amasser des fonds. Pour le moment, on ne sait pas si Ricochet a accepté son aide.