Showbizz.net - Télévision, cinéma, stars & spectacles!

Publicité

Luc Plamondon : « Si ça continue, on va mettre tout le show-business en prison »

La controverse qui bouleverse actuellement le Québec a généré bien des réactions de la part de plusieurs intervenants de tous les milieux. Comme deux des personnes ciblées sont issues du showbizz (Éric Salvail et Gilbert Rozon), beaucoup d'artistes ont pris la parole dans les médias, dont plusieurs humoristes.

Alors que nous rencontrions Brigitte Boisjoli et Luc Plamondon pour la sortie de l'album Signé Plamondon, nous les avons interrogés afin de connaître leur vision de toute cette polémique.

« J’ai trouvé ça génial que les femmes sortent et dénoncent la chose avec cette force incroyable », dit d'abord l'interprète de « Fruits défendus », Brigitte Boisjoli. « Par contre, je pense que c’est le temps que ça cesse. Parce que là, c’est de scandale en scandale dans les médias. Je pense que là, on a compris le message. Il y en aurait pour des années à dénoncer publiquement des hommes », ajoute-t-elle.

« Si ça continue, on va mettre tout le show-business en prison », s'exclame ensuite l'auteur de « Question de feeling », Luc Plamondon. « Ç'a été trop longtemps caché. Dès que les garçons se sentaient en puissance, ils se croyaient tout permis. »

« Rozon, tout le monde le savait », ajoute-t-il ensuite. « Il a été condamné il y a 20 ans, il est arrivé à s’en tirer. Là, il ne s’en sortira pas. S’ils ne le mettent pas en prison, ça veut dire qu’elles ont tout fait ça pour rien. »

« C’est un silence qui a été trop longtemps réprouvé », poursuit la chanteuse, qui souhaite que ce scandale ait permis de faire changer les mentalités dans le milieu artistique, comme ailleurs.