Showbizz.net - Télévision, cinéma, stars & spectacles!

Publicité

Les Red Hot Chili Peppers confondus pour Metallica dans un aéroport

Les adeptes en conviendront rapidement : il est difficile de confondre Red Hot Chili Peppers et Metallica. D'abord pour leurs genres musicaux qui ne sont pas les mêmes, mais surtout pour les musiciens qui composent chacun des groupes qui ne se ressemblent pas du tout.

La situation s'est toutefois produite dans un aéroport du Bélarus, alors que les Red Hot Chili Peppers ont été appelés au bureau officiel des douanes.

Ils ont alors découvert avec surprise que pour pouvoir continuer leur chemin, ils devaient signer quantité de matériel promotionnel de... Metallica.

Flea, le bassiste de RHCP, explique : « Nous avons été appelés au bureau des douanes d'un aéroport du Bélarus et ils nous ont demandé de signer une bonne quantité de photos et CDs de Metallica. Nous avons tenté de leur expliquer que nous ne sommes pas Metallica, mais ils ont insisté pour qu'on signe malgré tout. Ils avaient le pouvoir. J'ai bien joué « Fight Fire » avec Metallica une fois. J'aime Metallica peu importe, mais il faut dire que je ne suis pas Robert Trujillo. »

Il doit y avoir quelques douaniers au Bélarus qui se trouvent bien ridicules à l'heure qu'il est. Malgré tout, ils ont eu la chance de rencontrer les membres des Red Hot Chili Peppers, donc cela doit mettre un baume à l'histoire insolite. Rappelons que le groupe s'amène à Québec samedi le 16 juillet dans le cadre du Festival d'été de Québec. Un spectacle très attendu!

We were called into customs officials office at an airport in Belarus and they asked us to sign a bunch of Metallica cd's and photos. We tried to explain to them that we weren't Metallica but they insisted that we sign anyway. They had the power. Well I did play fight fire with with with Metallica once. I love Metallica anyways but I'm no Robert Trujillo.

Une photo publiée par @sllollaryee le