Showbizz.net - Télévision, cinéma, stars & spectacles!

Publicité

Les agissements déplacés du chorégraphe Steve Bolton dénoncés

Une vingtaine de plaintes, concernant les agissements du chorégraphe Steve Bolton, ont été déposées à l'Union des artistes, selon un document obtenu par La Presse.

Dans celui-ci, de nombreux danseurs indiquent que le chorégraphe a abusé de son pouvoir de diverses manières : Violences physiques et verbales, crises de colère, répétitions abusives qui entraînent des blessures, contrats abusifs, etc.

Précisons que Steve Bolton est connu pour avoir travaillé sur des projets télévisés comme Les dieux de la danse et La voix. Il a aussi signé la mise en scène de certaines comédies musicales de Juste pour rire, comme Mary Poppins et Footloose (on le voit ci-dessus entouré des vedettes de celle-ci).

De son côté, le chorégraphe, mis au fait de l'article qui allait paraître dans La Presse, aurait déjà répliqué avec quatre mises en demeure. En outre, Bolton a affirmé être victime d'une vendetta de concurrents et d'ex-amoureuses.

Le réseau TVA annonçait récemment son association au chorégraphe qui doit être juge pour l'émission de danse Révolution. Fera-t-on marche arrière à la suite de ce reportage?

Celui-ci n'est pas sans rappeler le dossier-choc de Radio-Canada qui dénonçait les méthodes d'enseignement de Gilbert Sicotte, suspendu par la suite du Conservatoire.

Par contre, l'article de La Presse nuance ses propos en indiquant que Bolton a aussi reçu l'appui de nombreux collaborateurs, dans la foulée de ces dénonciations.