Lara Fabian évoque douloureusement la grave maladie de sa mère

La chanteuse Lara Fabian a lancé ce vendredi un nouvel album intitulé Papillon. Elle est d'ailleurs particulièrement splendide en couverture de celui-ci.

Afin d'en faire la promotion, l'auteure-compositrice-interprète a fait un arrêt sur le plateau de José Gaudet et Julie Bélanger.

Voyez le vidéoclip sensuel de la chanson-titre ici.

Les animateurs ont abordé avec elle la maladie qui accable actuellement sa mère, qui habite toujours en Europe avec son père. « Ma mère a la démence à corps de Lewy, qui est une maladie neurodégénérative très très grave. Si aujourd'hui j'en parle avec beaucoup de simplicité, c'est parce que je me suis rendu compte que je ne suis pas la seule fille, soeur, mère, épouse, à vivre ça. Et que bien souvent on a besoin d'en parler sans le tabou qu'est cette maladie qui est un mélange - je vais vulgariser très fort - entre l'alzheimer et le parkinson avec des hallucinations. »

« Il faut savoir que Luisa c'était une flèche », lance-t-elle, admirative. « Elle parlait plusieurs langues, elle avait étudié en littérature, elle aimait la vie. Elle était raffinée, très sophistiquée. La plus belle chose qui pourrait m'arriver, c'est de devenir la moitié de la femme qu'est ma mère parce que c'était une femme exceptionnelle. »

Quand Julie Bélanger demande à son invité si elle arrive à être sereine avec le vieillissement de ses parents et la maladie de sa mère alors que des milliers de kilomètres les séparent, la chanteuse répond : « non, parce que ce ne serait pas humain de dire oui » après un moment de silence.

« La vérité c'est que l'enfant en toi ne se remet jamais d'avoir perdu sa mère avant de la perdre vraiment », mentionne-t-elle. « Il y a des moments où je capote. »

Rappelons qu'on pourra voir Lara Fabian ce dimanche sur les ondes de TVA alors qu'elle sera à nouveau coach à La voix. L'an dernier, elle avait fondu en larmes lors du premier épisode de la saison.