Showbizz.net - Télévision, cinéma, stars & spectacles!

Publicité
Super Bowl LII

Justin Timberlake évite la controverse et offre une mi-temps dansante

Quatorze ans après avoir choqué l'Amérique en dévoilant le sein de Janet Jackson pendant une performance enflammée au Super Bowl XXXVIII, tous les regards étaient de nouveau tournés vers Justin Timberlake ce dimanche 4 février 2018. En effet, celui qui vient de lancer l'album Man of the Woods assurait ce dimanche, en direct de Minneapolis, le spectacle de la mi-temps de cet événement sportif gigantesque et incontournable.

Un an après la performance explosive de Lady Gaga, qui avait pourtant reçu plusieurs commentaires négatifs sur son apparence physique, Justin Timberlake n'avait pas droit à l'erreur. Malgré les rumeurs qui circulaient à cet effet, Timberlake n'a pas fait appel à Janet Jackson pour ce moment très attendu. C'est en solo que l'artiste a décidé de rouler, lançant le bal avec son nouveau titre, « Filthy», qui a récolté des critiques mixtes lors de son lancement. Puis, en faisant danser la foule comme jamais, le chanteur a enchaîné les hits comme « Rock Your Body », « SexyBack », « Suit and Tie », « Mirrors » et « Can't Stop the Feeling » notamment. Il a dansé sur des chorégraphies élaborées, faisant la démonstration au passage de son talent vocal et de sa grande forme physique. Il a aussi intégré un hommage au regretté Prince.

Généreux comme toujours, il a complété sa performance hautement énergique et réussie avec un bain de foule dans les estrades où il s'est même permis quelques selfies avec des fans surpris. Celui-ci a livré ni plus ni moins que ce qu'on attend d'un spectacle de la mi-temps, soit du divertissement pur. On en aurait pris plus.

Rappelons que le chanteur sera en spectacle les 8 et 9 avril 2018 au Centre Bell de Montréal. Une date doit encore être annoncée pour le Centre Vidéotron de Québec.

Voyez la performance complète ici.