Jared Leto a eu une dispute avec un paparazzi à l'aéroport de Los Angeles

Jared Leto revenait à la maison mardi et il a eu un démêlé avec un photographe. La police a reçu un appel, stipulant qu'une dispute était en cours à l'aéroport. Les agents se sont rendus au terminal en question et ont fait une enquête. Les deux parties ont quitté les lieux « sans aucune blessure », et aucune charge n'a été déposée.

Il faut préciser que depuis que l'acteur a commencé le tournage de Suicide Squad dans lequel il interprète le Joker, il est particulièrement intense et inquiétant. Scott Eastwood, l'un des acteurs qui partagent l'écran avec Leto dans le film de David Ayer, avait confié en juin dernier à un journaliste de E! Online qu'il était nerveux de l'approcher parce qu'il était particulièrement ancré dans sa « method acting ». « Je le connaissais avant. Je l'ai rencontré avant qu'il soit le Joker. Je l'ai rencontré quand il n'était que Jared Leto », précise Eastwood, particulièrement ébranlé par la manière de travailler de Leto.

Rappelons que ce dernier a envoyé des cadeaux des plus étranges à ses covedettes lors de la première journée de tournage de Suicide Squad. Comme il ne pouvait pas être sur le plateau lors de cette journée importante, il a fait livrer un rat vivant à Margot Robbie, qui interprète sa petite amie Harley Quinn. Il a envoyé des balles de fusil à Will Smith, qui interprètera le mercenaire Deadshot et un porc mort destiné à l'ensemble de la distribution.

Le Joker n'est pas une exception, Jared Leto s'implique dans chacun de ses rôles avec la même intensité. Il avait pris 67 livres pour jouer Mark David Chapman dans Chapter 27, puis il en avait perdu 40 pour interpréter le travesti Rayon dans Dallas Buyers Club.

Jared Leto a teint ses cheveux en vert fluo pour jouer dans Suicide Squad, ce qui n'aide pas, disons-le, à le rendre moins inquiétant...