Showbizz.net - Télévision, cinéma, stars & spectacles!

Publicité

Horacio Arruda, ému, offre ses excuses pour le vidéoclip dansé

La conférence de presse de ce mardi, organisé par le Gouvernement de François Legault, s'est terminée sur une note bien triste.

Le directeur de la Santé Publique, Horacio Arruda, a tenu à offrir ses excuses en répondant à une question d'un journaliste. Il était question de sa participation dansée dans un vidéoclip rap, diffusé plus tôt cette semaine. Revoyez-le ici.

C'est la voix complètement étreinte par l'émotion que le Docteur Arruda a expliqué les circonstances un peu naïve et gentille dans lesquelles il s'est impliqué dans ce projet. Celui-ci ne pensait jamais que cela deviendrait une campagne de sociofinancement. Il concède que son geste, dans ce contexte, était déplacé sachant que la situation de la COVID-19 n'est pas sous contrôle à Montréal et particulièrement dans les CHSLD.

Il indiquait le coeur gros : « Si la performance que j'ai faite, qui était destinée à une personne, a fait de la peine ou insulté des familles endeuillées, je vous présente mes plus sincères excuses. Vous devez savoir que depuis le mois de janvier, je travaille jour et nuit, avec tout un réseau de santé publique et un réseau de la santé avec le gouvernement pour véritablement vaincre ce virus. »

Ce dernier segment a été particulièrement difficile à livrer pour le Docteur Arruda : « Moi je peux vous dire que chaque nuit, à 2 h du matin, je regarde les décès et j'ai le coeur qui me tourne... Donc, ça n'a jamais été mon intention de blesser qui que ce soit, j'ai appris ma leçon. J'ai compris que plus jamais je n'utiliserai les médias sociaux dans ce contexte-là. Je vais écrire aux gens pour les remercier. J'ai appelé la directrice du Refuge pour m'excuser et je vous remercie. Merci pour la question. »

Il faut préciser que la plupart des Québécois n'ont pas été choqués par cette initiative, n'y voyant pas une provocation ou une insouciance. On peut sans doute tous s'entendre pour dire qu'il n'y avait pas de mauvaise intention de sa part. Mais son rôle étant ce qu'il est, le Docteur Arruda, comme tous les membres du Gouvernement, s'expose aux critiques. Que pensez-vous de toute cette histoire?

Vous pouvez revoir ce segment dans la vidéo ci-dessous.