Showbizz.net - Télévision, cinéma, stars & spectacles!

Publicité

Harcèlement et abus de pouvoir : Gilbert Sicotte suspendu du Conservatoire

Voilà que la vague de dénonciations se poursuit. L'acteur Gilbert Sicotte, professeur au Conservatoire d'art dramatique de Montréal, en paie maintenant les frais. Des allégations de harcèlement psychologique et de violence verbale pèsent désormais sur lui.

Dans un reportage-choc de Radio-Canada, on apprend que vingt personnes ont avoué avoir été victimes ou témoins d'abus de pouvoir, d'humiliation et de harcèlement psychologique de la part de l'enseignant de 69 ans. Le tout se serait déroulé entre 1991 et 2017.

La direction du Conservatoire d'art dramatique a décidé de suspendre son professeur pour le moment, le temps d'éclaircir la situation.

Les victimes présumées, qui se sont confiées pour la plupart sous le couvert de l'anonymat, mentionnent entre autres qu'il s'agit d'un homme « dur » et « émotif ».

Quand le journaliste de Radio-Canada a confronté le comédien pour lui faire part de son enquête, Sicotte s'est dit surpris et perturbé. « Je suis un acteur bouillant, exigeant et je suis aussi un professeur exigeant », a-t-il précisé.

« L'exigence n'est pas la maltraitance », a-t-il tenu à souligner. Sicotte, qui a remporté le Jutra du meilleur acteur en 2012 pour son rôle dans le film Le vendeur, mentionne n'avoir jamais voulu « casser » ses étudiants, comme certains le prétendent.

Gilbert Sicotte enseigne au Conservatoire d'art dramatique de Montréal depuis 1987.