Showbizz.net - Télévision, cinéma, stars & spectacles!

Publicité

Guy Nantel réplique crûment à un article sévère de Marc Cassivi

Suite à la publication d'un vox-pop déstabilisant de Guy Nantel sur les limites de l'humour (qu'on vous invite à visionner ici), le journaliste Marc Cassivi a écrit un article dénonçant les intentions sous-jacentes d'une telle entreprise.

« Bref, le sous-texte de ce vox pop – même s'il s'en défend –, c'est aussi que Guy Nantel prétend être l'héritier moderne d'Yvon Deschamps. 

C'est là que, à mon avis, il se méprend. Nantel s'est érigé en martyr de la liberté d'expression, en victime de la rectitude politique, lorsqu'on lui a reproché de banaliser la culture du viol dans son spectacle. Je l'ai vu. Je ne saurais dire quelle était son intention en parlant d'Alice Paquet. Ce que je sais, en revanche, c'est que lorsqu'il perpétue dans son humour des préjugés antisémites ou islamophobes, ce n'est pas pour dénoncer l'antisémitisme ou l'islamophobie », a entre autres écrit l'éditorialiste de La Presse.

Sans surprise, Guy Nantel n'a pas beaucoup apprécié les propos de Cassivi et il ne s'est pas gêné pour lui rendre la pareille sur Twitter : « Parfois je me demande Marc si tu fais l'idiot ou si tu l'es vraiment. Tu sais très bien quel était l'unique but de mon vox pop : c'est de prouver que l'objectif de humour n'est pas de réconforter les gens dans une morale à 5 cents comme tu le fais dans 90% de tes articles. »

Rappelons que Guy Nantel a récemment dû remettre à l'ordre son public qui s'insultait allègrement sur les réseaux sociaux. Voyez le tout ici.

Marc Cassivi a choisi de revenir sur ces événements également dans son article incendiaire. « C'est la raison pour laquelle des chroniqueurs monomaniaques de l'islam, convaincus que le péril islamique est à nos portes, ont bu ses paroles comme du petit-lait. Et c'est ce qui explique que sur sa page Facebook, des messages distillent l'islamophobie socialement acceptable de l'époque (comme l'était du reste l'antisémitisme dans les années 30). Quantité d'admirateurs de Nantel y dénoncent la « gogauche », les « bien-pensants » ou encore les « snowflakes », si bien qu'on se croirait sur un forum d'inconditionnels de Donald Trump ou sur le site de CHOI Radio X. Ils ont tous mal interprété ce que veut dénoncer Nantel ou au contraire, ils l'ont trop bien compris ? »

Outch!

Lisez notre critique du spectacle « Nos droits et libertés » de Guy Nantel ici.

Parfois je me demande Marc si tu fais l'idiot ou si tu l'es vraiment. Tu sais très bien quel était l'unique but de mon vox pop : c'est de prouver que l'objectif de humour n'est pas de réconforter les gens dans une morale à 5 cents comme tu le fais dans 90% de tes articles.

— Guy Nantel (@NantelGuy) 20 mars 2019