Gilbert Rozon refuse de payer les femmes présumément abusées

À la fin du mois de novembre, un regroupement de femmes, qui affirment avoir été agressées par l'ancien patron de Juste pour Rire, a intenté un recours collectif contre le bourreau. L'organisme Les Courageuses lui réclame la coquette somme de 10 millions $ en dommages punitifs. Le montant a pour but d'envoyer un message clair à la population, selon ce qu'affirment les avocats responsables du dossier.

La comédienne Patricia Tulasne fait partie de ce groupe de femmes qui indiquent avoir été abusées par Gilbert Rozon. À elle seule, elle réclame 400 000 $ à l'entrepreneur pour ses gestes inadmissibles. Elle indique que suite à son agression par Rozon, elle n'a jamais pu faire confiance aux hommes ni entretenir une relation amoureuse sérieuse.

Le Journal de Montréal rapporte maintenant que Gilbert Rozon a répondu par la voix de ses trois avocats et qu'il ne donnera pas un sou à ses présumées victimes. Il pourrait même se battre afin que cette affaire ne soit pas entendue par la Cour supérieure du Québec.

Rappelons que Gilbert Rozon fait partie des nombreux piliers du monde culturel à avoir été accusés d'inconduites sexuelles dans le cadre du mouvement #MoiAussi.