Showbizz.net - Télévision, cinéma, stars & spectacles!

Publicité

Geneviève Jodoin répond à ses détracteurs

Il y a bien des gens qui prétendent qu'un chanteur ayant déjà joui d'une carrière professionnelle ne devrait pas avoir le droit de participer à une émission comme La voix.

Par le passé, bien des artistes déjà connus du grand public, comme Michaël en 2017 ou le pianiste Christian Marc Gendron cette année, ont tenté leur chance devant les coachs. Voyez ici tous les candidats de
La voix 7
qu'on avait pu voir dans d'autres émissions
.

Geneviève Jodoin avait déjà fait paraître trois albums avant de se présenter à La voix en 2019. Selon certaines mauvaises langues, elle partait avec un avantage considérable et n'aurait donc pas dû gagner.

En entrevue avec Le Journal de Montréal, la grande gagnante de la septième édition de La voix a répondu ceci à ses détracteurs : « Il y a en a qui me disaient : “Tu l’as eue, ta chance. Laisse la place aux jeunes”. Mais elle expirait quand, ma chance? La musique, c’est ma passion, mais je n’étais plus capable d’en vivre. Alors pourquoi je n’aurais pas le droit, comme les jeunes, de saisir cette chance ? »

Elle ajoute : « Ma place, je ne l’ai pas volée ! Ne serait-ce que pour prouver aux enfants qu’il n’est jamais trop tard pour poursuivre ses rêves, je devais faire La Voix. » Il s'agit là, en effet, d'une très noble mission!

Par ailleurs, il faut admettre que pour se présenter devant les coachs avec déjà plusieurs albums à son actif, ça prend du courage. En un sens, un artiste émergent, inconnu du grand public, a moins à perdre qu'un chanteur ayant déjà de l'expérience et un bassin de fans.

On félicite Geneviève Jodoin pour son cran et sa victoire méritée!

Le public avait beaucoup de choses à dire sur la finale de dimanche dernier. Voyez 10 commentaires de fans de l'émission ici.