Fred Pellerin intronisé au musée Grévin

Fred Pellerin a pu rencontrer et poser pour les artistes de Grévin à Paris, lors d'un rendez-vous organisé pendant l'une de ses tournées en Europe.

Choix de l'attitude, de l'expression, des photos, de la vidéo, des empreintes des mains, de la couleur des cheveux et des yeux, rien n'a été laissé au hasard pour que la sculptrice Élisabeth Cibot et l'équipe puissent en 6 mois créer une copie parfaite du conteur.

« Je sais que la légendification est un processus qui peut servir à se garder le personnage plus longtemps et à portée d'histoire et de mémoire », a précisé l'intronisé après avoir accepté l'honneur que lui accordait le musée Grévin.

« La parole comme mode de conservation! Mais j'étais moins familier avec la mise en cire! De ce qu'on m'en dit, je comprends que ça joue dans les mêmes zones. La cire d'hommage, la cire qui préserve... comme un pot Masson 5 étoiles! Flatté. Allumé comme un lampion! »

Dès le 15 juin, tous les admirateurs de Fred Pellerin pourront prendre la pose à côté de son personnage pour une photo et un souvenir inoubliable. Il sera présenté dans une mise en scène de l'espace Paris-Québec, près du poète, conteur et auteur-compositeur-interprète québécois Gilles Vigneault.