Showbizz.net - Télévision, cinéma, stars & spectacles!

Publicité

Éric Lapointe pourrait être absous : sa victime démolie par la nouvelle

Mercredi, nous apprenions qu'Éric Lapointe avait finalement décidé de plaider coupable dans une affaire de voies de fait. Les détails ici.

Le Journal de Montréal nous indique maintenant que la défense et la Couronne auraient suggéré à la Cour une absolution en échange d'excuses à la plaignante et d'un don de 3000 $ à un organisme.

Il semblerait que la victime du chanteur soit déconcertée par cette proposition. « Elle est complètement démolie », rapporte une femme qui connaît bien la victime à l’Agence QMI. « Elle ne comprend pas pourquoi ça se termine avec une absolution, parce qu'elle était prête à témoigner dans un éventuel procès. »

« Elle fait des cauchemars, elle a encore peur. Elle ne bouge plus et pleure tout le temps. C'était pourtant une femme forte. Il l'a démolie. Ça donne quoi comme message aux victimes ça », ajoute-t-elle.

Une autre personne proche de la victime dénonce les « jeux de coulisses entre avocats » dans ce dossier. « Et contrairement à ce qui a été dit devant le tribunal, elle a eu très peur. Elle continue à consulter des professionnels de la santé », indique-t-elle.

Une ordonnance de non-publication force les médias à ne pas dévoiler l'identité de la victime.

La cour devrait se prononcer d’ici la fin du mois sur la suggestion des avocats.