Showbizz.net - Télévision, cinéma, stars & spectacles!

Publicité

Bianca Longpré revient sur son texte sur la parentalité qui en a choqué plus d'un

Bianca Longpré a écrit un texte incendiaire dans le
Huffington Post
en février dernier qui était intitulé « T'as pas d'enfant, tu m'en dois une! »
. Celui-ci a suscité d'innombrables réactions. Beaucoup de lecteurs étaient en total désaccord avec ce qu'avançait la chroniqueuse.

De passage sur le plateau des Échangistes, la maman de quatre enfants est revenue sur cet article explosif, qui a rapidement pris des proportions gigantesques, lorsque lancé, comme un chien fou, sur la toile. L'auteure a même reçu des menaces de mort après la publication de celui-ci.

« La majorité de nos amis n'ont pas d'enfants, et je trouvais que tout leur temps était juste pour eux, alors que nous on donne chaque minute de notre temps pour les autres. »

« Il y a plein de raison pour laquelle les gens n'ont pas d'enfants, mais moi j'avais l'impression que c'était plus par égoïsme. »

« Il y avait mille raisons, mais moi quand je l'ai écrit, le soir, ça pris 15 minutes. (...) Quand j'ai écrit ce texte-là je n'avais pas les arguments, j'étais toute seule chez nous avec un verre de vin. J'étais seule, c'était juste ma pensée à moi. »

« Je l'ai écrit et je les ai eu les arguments, et je trouvais ça super bon, c'est juste qu'il y avait du monde qui était vraiment enragé. Des gens ont traité mes enfants de nègres, de plein d'affaires méchantes, à cause de ce texte-là précisément. »

Son conjoint, l'humoriste François Massicotte, a choisi de ne pas s'en mêler. « Elle est capable de gérer ça, et aussi, il fallait juste laisser passer la vague », explique-t-il.

« Je me dis jamais : « je n'aurais pas dû » », renchérit-elle. « Au Huffington Post par exemple, tu ne peux pas publier des choses haineuses ou qui vont viser un groupe de personnes en particulier. Je ne cherche pas la controverse, c'est vraiment mon opinion que j'ai à ce moment-là. »