Mise à jour

Affaire Rozon : Plusieurs plaintes pour agression sexuelle rejetées

Plusieurs plaignantes dans l'affaire Gilbert Rozon ont reçu une bien mauvaise nouvelle hier de la part du DPCP. C'est ce que confirme La Presse en ses pages.

En effet, neuf plaignantes ont appris que leurs plaintes pour agression sexuelle ne feront pas l'objet d'accusations de la part du Directeur des poursuites criminelles et pénales.

Martine Roy, la belle-soeur de Gilbert Rozon, dont le récit était sordide, et la comédienne Patricia Tuslane font partie de ces neuf plaignantes.

La Presse a pu s'entretenir avec certaines, dont Martine Roy, qui indique : « Ça m'a tout pris pour porter plainte. Ma mère était mourante. Je l'ai fait parce que j'y croyais et que je pensais que mon dossier était pour aider les autres et régler tout ça une fois pour toutes. Je trouve ça malheureux parce qu'il va se sentir invincible ».

La raison de ce refus? Le doute raisonnable.

L'ex-magnat de Juste pour rire pourrait-il s'en tirer indemne malgré la quantité de femmes qui ont porté plainte? La situation inquiète et soulève beaucoup de grogne.

Mise à jour : Par contre, selon
Le soleil
, des accusations seront déposées contre Gilbert Rozon, soit un chef d’attentat à la pudeur et un chef de viol impliquant une présumée victime. Les faits remonteraient à 1979.

La Presse rapporte que les rencontres ont été très émotives avec les plaignantes dans les causes ont été rejetées, avec raison.

Rappelons que Gilbert Rozon a toujours réfuté ces allégations.