Publicité
Spectacles

Vérités : Luc Langevin a encore la touche magique!

Luc Langevin a encore de la mine dans la baguette. Magique, s’entend. Dans son troisième spectacle en salle, Vérités, l’illusionniste accomplit encore une fois de petits miracles qui surprennent, épatent et font rire, allant de l’apparition d’un toutou pingouin à la téléportation de sa personne dans une pièce à l’autre de la Place des Arts, dont le Théâtre Maisonneuve accueillait sa première montréalaise, mercredi.

Enthousiaste, énergique comme s’il avait avalé 10 cannettes de Red Bull ou presque, Luc Langevin reste fidèle à lui-même dans ce nouvel opus, en mettant énormément à contribution les spectateurs dans ses différents numéros, lesquels sont bâtis autour de toute une mise en scène. À peu près chacun des tableaux implique une personne du public, lequel participe généreusement en retour. Langevin n’a certainement pas besoin d’animateur de foule, il assure à lui seul du début à la fin! Il est d’ailleurs toujours fascinant d’observer chez lui, non seulement sa capacité à réussir des tours absolument impensables, mais aussi sa propension à créer une complicité instantanée avec son parterre, armé de son humour bon enfant. Il donne qui plus est toujours une grande place aux enfants dans ses passages sur scène, une attention qui le rend d’autant plus attachant. Rappelons d’ailleurs que l’artiste est devenu papa pour la deuxième fois, d’une petite fille, il y a tout juste quelques semaines.Voyez ici la première photo du bébé.

Plus de 13 ans après la révélation de son talent à l’émission Comme par magie, à ICI ARTV, Luc Langevin a encore la touche, comme il se doit, magique. Le soir de la première médiatique de sa première tournée, Réellement sur scène, en 2013, il avait déjà vendu 45 000 billets. Il achevait la série de représentations de Maintenant demain amorcée en 2018 lorsque le Coronavirus s’est pointé le bout du nez, en 2020, et loin d’avoir été désarçonné par la pandémie, notre homme a plutôt profité de la réclusion mondiale pour tenter l’expérience d’un spectacle numérique, Interconnectés, regardé virtuellement par plus de 50 000 spectateurs et offert plus de 100 fois (nous vous en parlions ici). Vérités s’avère donc son quatrième solo, mais son troisième sur les planches.

Comme dans ses propositions précédentes, Luc Langevin élabore la prémisse de sa prestation autour de notions scientifiques. Cette fois, vous l’aurez compris, notre saltimbanque s’amuse avec la vérité et son caractère relatif, nos perceptions, cet unique 10% de la réalité que décèle notre œil, le reste relevant de l’illusion chère à son cœur…

On ne veut évidemment pas trop en révéler sur Vérités, histoire de ne pas brûler trop de surprises pour les prochains à être médusés par les prouesses « Langevin-esque ». On mentionnera seulement qu’en presque deux heures, on verra surgir, d’une manière ou d’une autre, une table, des fleurs, des toutous, un polaroïd, un polygraphe et un porte-manteau. Un billet de 100 $ voyagera de la Place des Arts jusqu’à la résidence d’un quidam rejoint par FaceTime, et des jeux d’ombres prendront une dimension plus grande que nature. Combien de magiciens ça prend pour changer une ampoule? Personne comme Luc Langevin pour répondre à la question, évidemment!

Mercredi, une petite Liv de huit ans – qui ressemblait comme deux gouttes d’eau à une certaine Bianca Gervais…– est devenue, à son grand bonheur… « invisible ». Et a reçu en cadeau une drôle d’affiche de la part de l’hôte de la soirée… Vérité, mensonge ou question de point de vue? Vous verrez bien!

Et ce segment de clôture dont Luc Langevin a fait grand cas un peu partout en entrevue, en raison de son coût élevé (plus de 100 000 $)? Il est effectivement impressionnant. Un indice? "Je voudrais voir New York"… mais on ne gâche rien en citant ainsi Daniel Lavoie, car la vignette comporte plusieurs volets. On le sait, Luc Langevin a plus d’une astuce dans son sac!

Luc Langevin présente Vérités en tournée partout au Québec. On consulte son site web pour toutes les dates.

Mentionné dans cet article