Showbizz.net - Télévision, cinéma, stars & spectacles!

Publicité
Critique

Simon Leblanc : Rire à s'en rendre malade

Dans le milieu de l'humour, Simon Leblanc est un peu ce qu'est un film d'auteur indépendant pour le monde du cinéma. Il n'est pas celui qui fait le plus de bruit dans la sphère publique ni celui qui offre le divertissement le plus flamboyant, mais son propos audacieux, sa livraison unique et sa nonchalance attachante font de lui un joueur féroce dans son industrie qu'il serait malvenu de sous-estimer.

En 2017, Simon Leblanc avait remporté l'Olivier de l'auteur de l'année. Il avait été stupéfait de recevoir ce prix à l'époque, laissant entendre qu'il n'écrivait pas de textes suivis comme peuvent le faire d'autres humoristes. À l'écouter raconter avec une telle précision, une telle rigueur, ses anecdotes rocambolesques, on a du mal à le croire. Pas surprenant que l'association des professionnels de l'industrie de l'humour ait choisi de décerner le prix du meilleur auteur à Leblanc pour son spectacle Tout court et il ne serait pas du tout étonnant non plus que l'histoire se répète avec Malade, qui est tout aussi cinglant, intelligent et pertinent.

Son nouveau one-man-show est titré ainsi principalement en raison de la situation de santé précaire de l'humoriste. En effet, ce dernier est atteint de la maladie de Crohn ainsi que d'arthrite ankylosante. Simon Leblanc parle ouvertement de sa condition médicale sur scène. Et, comme il est lui-même éclopé, il peut se moquer des handicapés sans que la chose devienne diffamatoire. Évidemment, son approche est toujours respectueuse, mais il se permet certaines vannes irrévérencieuses qui n'auraient peut-être pas passé dans la bouche d'un autre, notamment lorsqu'il dépeint sa rencontre inopinée avec un paraplégique.

«
Il a la dextérité d'une pince à toutous.
»

Il exploite aussi des sujets plus légers, comme ses mésaventures en avion et en voiture, mais il le fait avec cette rafraîchissante candeur qui lui est propre de façon à ce que ses thématiques nous paraissent nouvelles et uniques. Son rire caractéristique (doux mélange entre le psychopathe et le clown de fête foraine) ajoute, évidemment, à l'expérience.

Le spectacle Malade de Simon Leblanc est un incontournable. Cet artiste « d'auteur indépendant » vous fera rire comme bien des « succès au box-office » n'ont pas réussi à le faire. On vous le promet!