Showbizz.net - Télévision, cinéma, stars & spectacles!

Publicité
Critique et galerie de photos

Révolution en tournée : faire briller la danse partout au Québec

Révolution a eu un effet boeuf au Québec. L'émission québécoise a complètement démocratisé la danse, faisant découvrir cette forme d'art à un très large public. L'idée de produire un spectacle inspiré du concept de Fairplay avec les artistes vus dans l'émission était donc brillante et à propos.

Reprenant les meilleurs numéros vus dans les deux premières saisons, les danseurs chouchous du public, dont les gagnants Team White et Marcio & Janie, livrent des performances à la hauteur de leur réputation. Si la mise en scène un peu clichée, ponctuée par quelques interventions plaquées de Jean-Marc Généreux, laisse à désirer, les chorégraphies spectaculaires et le talent incroyable des artistes excusent aisément les failles du contenant.

On retrouve avec bonheur plusieurs numéros phares de la plus récente saison, dont celui de Samuel Cyr, Marcio et Janie, qui illustre la relation complexe d'une femme avec son meilleur ami masculin et son amoureux. Cette prestation leur a d'ailleurs valu la première ovation debout de la soirée. On a aussi retrouvé avec bonheur Alex, dont le partenaire a été remplacé cette fois par Yoherlandy, dans ce numéro poignant d'un fils qui confronte son père autoritaire sur la chanson « Kid » d'Eddy de Pretto. On a aussi eu la chance de revoir ce chef d'oeuvre de Marcio & Janie dans l'escalier en colimaçon sur la musique d'Aquilo.

Au rappel, on nous propose cette chorégraphie marquante de la première saison mettant en scène Rahmane et Yoherlandy, intitulé « L'ombre ». Celle-ci avait obtenu un succès fulgurant sur le web, rejoignant des millions d'internautes à travers le monde. Pas étonnant puisqu'elle est absolument fantastique!

Cette tournée s'adresse aux vrais fans de Révolution, ceux qui rêvaient de voir leurs danseurs préférés de plus près. Ceux qui n'ont pas regardé l'émission de TVA découvriront, certes, des performances à couper le souffle et de artistes brillants, mais il leur manquera immanquablement certains outils pour apprécier complètement la proposition.

Voyez nos photos de la première de Québec ci-dessous :