Showbizz.net - Télévision, cinéma, stars & spectacles!

Publicité

Paul Piché débarque au FEQ 2021 dans une forme incroyable et transmet son bonheur à ses fans

Paul Piché était en visite à Québec ce samedi dans le cadre de cette édition pas comme les autres du Festival d'été de Québec. Il a présenté un spectacle solo, intimiste, dans la série Solaire. « Je me sens comme à mes débuts », a-t-il lancé en débarquant sur la scène du Manège militaire avec ses petits jus Oasis.

L'auteur-compositeur-interprète québécois, visiblement heureux de retrouver son public, était en très grande forme. Il se sentait particulièrement taquin en ce chaud samedi du mois de juillet. Il s'est notamment moqué de lui-même indiquant que sa blonde avait inscrit le titre de ses chansons sur le côté de sa guitare. « C'est peut-être vrai qu'elle est trop jeune pour moi », a-t-il déclaré en constatant la petitesse des caractères et sa difficulté à les lire. Évidemment, la foule était hilare... et charmée par sa candeur.

Il a lancé la soirée avec trois de ses plus grands succès en carrière, soit « J'appelle », « Y'a pas grand chose dans l'ciel à soir » et « Un château de sable ». Le public a entonné chacune des paroles de ces trois titres fièrement. Paul Piché s'est dit impressionné par la qualité des voix de ses 500 choristes. On doit dire que l'artiste engagé de plus de 40 ans de carrière était particulièrement loquace en ce soir de Festival d'été. En plus de raconter de nombreuses anecdotes en lien avec ses compositions mythiques, il a parlé d'environnement en introduisant « Arrêtez! » et « La Gigue à Mitchounano ».

Paul Piché a aussi interprété « Réjean Pesant », « Mon cousin Jacques », « Essaye donc pas » et le classique « Heureux D'un Printemps ». Au rappel, il nous a offert une nouvelle composition qu'il n'a toujours pas endisquée. Il a débuté l'écriture de cette chanson, titrée « Celui », après la naissance de son fils, maintenant âgé de 7 ans. Aussi, il ne pouvait quitter sans gracier le public de son succès « Mon Joe », c'est donc ce qu'il a fait, sourire aux lèvres. La foule scandait son nom si fort qu'il lui a offert « un p'tit spécial » : il a entonné « L'escalier » a capella dans une salle complètement silencieuse, admirative, ébahie. On en a eu des frissons!

Paul Piché a été au-delà des espérances en proposant un concert hautement chaleureux, justement ce dont on avait besoin ces jours-ci!