Showbizz.net - Télévision, cinéma, stars & spectacles!

Publicité

P-A Méthot lance les Galas du ComediHa! Fest-Québec 2021 avec paillettes et claquettes

P-A Méthot a lancé l'édition 2021 du ComediHa! Fest Québec ce jeudi avec un numéro musical, mettant en scène Mélissa Bédard et René Simard. Installé au piano, vêtu d'un smoking scintillant à la Elton John, l'humoriste a proposé quelques reprises et parodies de chansons populaires, accompagnées par la voix d'or de l'ancienne académicienne. On a notamment pu entendre une version inusitée de « Tue-moi » de Dan Bigras sur l'air de « Ça fait rire les oiseaux » de La Compagnie créole. Le duo nous a également offert plusieurs déclinaisons de la pièce « Comment ça va? » de René Simard. Le principal intéressé est même débarqué sur scène afin d'interpréter une variante heavy métal de son succès des années 80. Son look à lui seul valait le détour! À voir dans la galerie au bas de l'article.

C'est l'humoriste de la relève Josiane Aubuchon qui a cassé la glace en racontant une activité de luge assez rocambolesque dans les Alpes suisses. Si la jeune artiste a beaucoup de potentiel, elle doit, par contre, contenir un peu plus son énergie pour ne pas essouffler son public. Laurent Paquin lui a succédé sur scène avec un numéro bien rodé sur les préjugés qu'on entretient en société. Puis, Franky et Réjean de Terrebonne (l'alter ego de Jean-Claude Gélinas) ont fermé la marche avec des propos audacieux qui manquaient souvent leur cible. L'animateur a conclu cette première partie avec un numéro de stand-up sur la Gaspésie et la ville de Chandler, où il est né, qu'il a rebaptisé « Méthot World ».

P-A Méthot a attaqué la seconde moitié avec un texte sur la rénovation dans lequel on pouvait tous on peut se retrouver. « [Le jet des nouvelles douches] : tu as l'impression que c'est un vieux monsieur avec un problème de prostate qui te pisse dans le dos. » La prometteuse Michelle Desrochers, que le public a découvert à l'émission Mon prochain stand-up, a par la suite proposé un numéro délirant sur le hockey féminin et les arpenteurs géomètres. Ouellet a abordé l'aide à mourir avec une pointe de cynisme maladroite avant de laisser place à Neev et Didier Lambert, qui ont livré un numéro musical complètement décalé.

L'attachante Coco Belliveau a terminé la soirée sur une bonne note en abordant l'extinction prochaine des hommes. Méthot a clos son gala avec un sketch mettant en scène Dominic Paquet et Richardson Zéphir. Les trois humoristes donnaient une conférence de presse en 2050 alors que la pandémie n'était toujours pas résorbée. L'idée n'était pas mauvaise, mais tellement de parodies de ces fameux points de presse ont été faites au cours de la dernière année (au Bye Bye notamment) qu'il aurait fallu des gags beaucoup plus originaux que ceux que le trio nous a proposés pour justifier la répétition.

Voyez nos photos de l'ouverture musicale ci-dessous :