Showbizz.net - Télévision, cinéma, stars & spectacles!

Publicité

La folie des Denis Drolet s'empare du TD musiparc

Seulement quelques humoristes ont eu la chance de chauffer les scènes des différents musiparcs à travers le Québec. Parmi eux, on retrouvait Les Denis Drolet, qui y présentaient une version légèrement remaniée de leur plus récent spectacle, En attendant le beau temps. Ils étaient de passage dans la Vieille-Capitale ce vendredi.

Bien que ce n'était pas la première fois qu'on entendait les gags, nous avons été charmés à nouveau par la dégaine inimitable du duo. Les klaxons remplaçaient les rires et les malaises engendrés par leur humour absurde et déjanté étaient tout aussi pesants et cocasses. Aux textes originaux, on avait ajouté une chanson et un sketch sur le thème de la richesse qu'on pourra revoir à l'émission Corde raide qu'animera Christine Morency à Z cet automne. Les Denis Drolet devaient proposer un medley de leurs chansons les plus populaires en fin de performance, mais on dut se contenter d'interpréter leur plus grand succès, « Fantastique », en raison du tonnerre qui grondait et de la pluie qui s'intensifiait.

Aussi, mentionnons que les spectateurs ont eu droit à deux premières parties en cette soirée humide de juillet à la baie de Beauport. D'abord, la dynamique chanteuse Sara Dufour a réchauffé la foule avec ses pièces colorées et sa fougue contagieuse, puis Pierre-Yves Roy-Desmarais l'a déridée en proposant un numéro d'humour efficace, bien rodé. Petite déception que Roy-Desmarais n'ait pas interprété sa chanson « On peut pu rien faire, c'est la pandémie... », devenue l'hymne de cette crise, mais on devrait s'en remettre...

C'était notre première expérience d'un spectacle d'humour en voiture et on doit dire que le résultat est tout aussi convaincant que pour les concerts. Le musiparc, créé afin de pallier un manque occasionné par la pandémie, a peut-être mis le doigt sur un concept intéressant qu'il vaudra la peine d'exploiter dans les prochaines années. À suivre...