Showbizz.net - Télévision, cinéma, stars & spectacles!

Publicité
Galerie de photos

Jonathan Roy et Marie-Mai lancent en beauté le dernier week-end du FEQ 2021

Ce dernier week-end d'un Festival d'été de Québec pas comme les autres a débuté dans une ambiance de fête, alors que Jonathan Roy est monté sur scène en compagnie de ses complices de pandémie, avec qui il a produit plusieurs vidéos incroyables sur les réseaux sociaux. À ses côtés, on retrouvait notamment la choriste Kim Richardson, l'une des plus belles voix du Québec, et la talentueuse violoniste Marjorie Bourque. De quoi nous faire passer une magnifique soirée musicale.

Au programme, quelques reprises de grands succès comme « Iris » des Goo Goo Dolls, mais aussi et surtout les titres que l'on retrouve sur le nouvel album EP de Jonathan Roy, My Lullaby. Ainsi, avec sa voix chaude et puissante, le chanteur nous a bercé puis fait bouger sur des chansons comme « Beautiful Day », « Leaving With Your Heart », la sublime « Lights of Los Angeles » (l'ultime préférée de votre humble journaliste), « Daniella Denmark », « You're My Ace » et plus encore. À mi-parcours, une magnifique portion acoustique, pendant laquelle l'artiste s'est assis en indien par terre, était particulièrement envoûtante et montrait tout le talent du chanteur et de ses musiciens. Le public conquis d'avance a aussi eu droit à trois nouvelles chansons particulièrement réussies, « 21 Days », « Money » et la sensuelle « Stay in Bed and Fuck While the World Burns ».

En guise de rappel, Jonathan Roy a une fois de plus fait battre les coeurs avec une reprise de « Breathe me » de Sia, suivie des très populaires « Good Things » et « Keeping Me Alive ». C'est sous un tonnerre d'applaudissements, comme 500 personnes réunies peuvent le faire, que le spectacle s'est terminé. On en aurait pris plus, mais ce n'est que partie remise!

La soirée s'est poursuivie sur une note feutrée alors que Marie-Mai présentait son spectacle en version acoustique. Si l'on sait l'autrice-compositrice-interprète capable de rocker et de nous faire danser, ce soir elle avait fait le choix de nous envelopper l'âme en nous faisant revisiter son parcours musical. Un choix fort cohérent avec la salle du Manège militaire, parfaite pour une soirée complice et intime.

Accompagnée de trois musiciens sur scène - Liu Kong Ha aux percussions, Jean-Marc Beaudin à la guitare et Marie-Pierre Bellefeuille au piano -, l'artiste a lancé son événement avec une version ensorcelante de « Élever » qui donnait le ton. « Ouvrez vos oreilles et votre coeur, passez une bonne soirée, on est tellement content d'être là », a-t-elle indiqué, souriante, à son parterre d'adeptes.

Comme l'ambiance s'y prêtait, celle-ci a pu s'entretenir davantage avec ses fans qui étaient tout yeux tout oreilles, mais aussi prêts à fredonner les paroles de toutes les chansons interprétées, bien connues. On a ainsi pu chanter sur « Emmène-Moi », « Je décolle », la magnifique « Un pied dans la porte » qu'elle n'avait pas encore fait en spectacle, « Mentir », « C'est moi » et plus encore. Époustouflante tout de noir vêtue, Marie-Mai était en grande forme et sa voix pure et cristalline fendait l'air pour nous faire frissonner. Les frissons se sont poursuivis jusqu'à la fin du spectacle, sur la très belle « L'arbre géant » qui était un point d'orgue magnifique à une soirée unique et enveloppante.

Voici la liste des chansons interprétées par Marie-Mai ce vendredi 16 juillet 2021 au FEQ :

  • Élever
  • Conscience
  • Emmène-moi
  • Je décolle
  • Laissez-moi dormir
  • Un pied dans la porte
  • La fin
  • Sans cri ni haine
  • Mentir
  • C’est moi
  • Si les mots
  • Différents
  • Je cours
  • Rien à perdre
  • Exister
  • Ton histoire
  • L’arbre géant