Critique et Galerie de photos

Gala ComediHa! de Mario Tessier : Sauvé in extremis par Phil Roy

Manifestement ravi de présenter son premier gala en solo dans la Capitale, l'ancienne Grande Gueule a offert un gala mi-figue mi-raisin qui n'aura que convaincu le public à moitié.

Le numéro d'ouverture, qui présentait l'animateur en compagnie de deux de ses scripteurs qu'il traitait comme des esclaves afin que ceux-ci lui pondent des textes impeccables pour ComediHa!, manquait de rigueur (ironie du sort?). On comprend où on a voulu en venir, mais les punchs tardaient à arriver et les malaises s'accumulaient.

Après avoir fait son entrée sobrement, des danseurs sont venus rejoindre l'animateur sur scène pour une finale à la manière d'une comédie musicale (on n'en attendait d'ailleurs pas moins de Mario Tessier).