Showbizz.net - Télévision, cinéma, stars & spectacles!

Publicité

François Chénier nous parle de la nouvelle mouture de Ladies Night

Nouvelle mouture - 16 ans et plus

« Nous sommes à peu près à la dixième représentation d'une nouvelle mouture, nous précise d'emblée le comédien. Dans cette nouvelle version, on finit un peu plus tout nu qu'à une certaine période. Avant c'était très rapide, on enlevait nos g-string et il y avait un flash de lumière dans la salle. Là, je dirai pas tout, mais c'est un peu plus long. »

« Ça ne me dérange plus vraiment de me déshabiller, après 650 représentations, on devient un peu exhibitionniste », ajoute-t-il

« La première partie est assez semblable, la deuxième partie a été changée dans l'esthétique, il y a des nouveaux panneaux de LED, c'est un peu plus actuel. La facture visuelle du show a changé un peu et nos numéros ont aussi changé un peu. »

« On a souligné que la pièce était « 16 ans et plus » parce que ça arrivait que des jeunes enfants se présentent au spectacle et ce n'était pas nécessairement une bonne idée à cause du langage, du propos et des scènes de nudité. »

Retour avec Guillaume

« Il y a eu un break de quatre ans en 2006. C'est revenu en 2011 parce que le producteur avait de la demande des diffuseurs. Il y a deux membres de l'équipe qui ont changé (NDLR : Serge Postigo a été remplacé par Guillaume Lemay-Thivierge et Didier Lucien a été remplacé par Frédéric Pierre) et on est reparti. Le fait qu'on soit reparti avec Guillaume ça a donné un nouveau souffle au show. C'est un spectacle différent. »

« Michel, moi et Guillaume on étaient déjà amis à l'extérieur. C'est d'ailleurs pas étranger au fait que Guillaume se soit joint à nous. Michel et moi on en a parlé au producteur, qui nous a demandé de parler à Guillaume et il a finalement accepté d'embarquer avec nous. »

Un plaisir contagieux

« C'est un gros trip de gang. Il y a même une émission qui a été faite à la télé sur l'effet thérapeutique de ce show-là. C'est une thérapie pour nous tous. Là, présentement, on a fait la run Québec-Rivière-du Loup-Shawinigan alors c'est beaucoup de truck et ce qui se passe dans le truck, c'est assez niaiseux », avoue-t-il.

« Ce n'est pas Broue, même si les gens font souvent la comparaison, mais en terme de longévité on est deux ou troisième. Ça a de très bons effets, mais ça un effet pervers des fois aussi. À moment donné ça fait du bien d'arrêter pour mieux reprendre. Donc on fait deux périodes par année : on fait l'automne et le printemps, et on a hâte de le refaire. Parce qu'il ne faut pas s'écoeurer non plus. »

« Le gros problème qu'on rencontre avec Ladies Night, c'est les horaires. Guillaume est occupé à gauche à droite, mais celui avec qui c'est le plus difficile « question horaire », c'est Michel Charette. 30 vies c'est tous les jours pour lui quasiment. Ça arrive très souvent que Michel est sur le plateau de 30 vies et il faut qu'il finisse à 5h pour venir jouer à 7h à Terrebonne, à St-Eustache ou à Repentigny. La majorité des acteurs qui font une quotidienne ne sont pas dans tous les épisodes, mais Michel est presque toujours à l'écran. »

Voici l'horaire des spectacles à venir :

  • 9-10 décembre - Gatineau - Salle Odyssée
  • 11 décembre - Montréal - Théâtre Desjardins Lasalle
  • 13-14-15 décembre - Brossard - L’Étoile Banque Nationale
  • 22-23 décembre - Québec - Salle Albert-Rousseau
  • 2 avril - Sainte-Thérèse - Théâtre Lionel-Groulx
  • 7 avril - Saint-Jérôme - Salle André-Prévost
  • 23 avril - Joliette - Salle Rolland-Brunelle
  • 29-30 avril - Rouyn-Noranda - Théâtre du Cuivre
  • 7 mai - Chicoutimi - Théâtre Banque Nationale
  • 13-14 mai - Moncton - Capitol Théâtre
  • 18 mai - Sherbrooke - Salle Maurie O’Bready
  • 20-21 mai - Ottawa - Salle Harold-Shenkman
  • 28 mai - Salaberry-de-Valleyfield - Salle Albert-Dumouchel

Nous avons également parlé avec François Chénier de son rôle le plus marquant, celui de Carl Charest dans Radio Enfer, voyez notre entretien avec lui à ce sujet ici.