Showbizz.net - Télévision, cinéma, stars & spectacles!

Publicité
Galerie de photos et Critique

FEQ 2015 : Claude Bégin envoûtant

Accompagné par Karim Ouellet à la guitare et par sa soeur à la voix, le chanteur originaire de Québec a donné une performance honnête. Il a enchaîné les pistes « Des coeurs par la tête »,« Les magiciens »,« Au 1036 », « Au pays des manettes », « Le vrai visage » avant d'entamer son plus grand succès « Avant de disparaître ».

Le chanteur a remercié la foule de s'être déplacée, une foule qui était très dispersée au départ, mais qui a fini par s'accroître jusqu'à devenir plutôt dense. L'auteur-compositeur-interprète a parlé d'une fête familiale, et a salué son fils dans la première rangée, qui regardait son papa avec admiration.

Le chanteur en a profité pour inviter sur la scène son ami et collaborateur du groupe de rap Accrophone et ils ont interprété ensemble l'une de leurs chansons. Il a laissé ses fidèles sous une version acoustique de « Avant de disparaître », précisant qu'il n'avait pas l'habitude de jouer ses propres chansons à la guitare, mais qu'il tentait de s'améliorer en ce sens.

La voix n'était pas toujours juste, mais le coeur y était certainement, et le charme aussi. Claude Bégin a envoûté le public du Festival d'été de Québec jeudi et on lui souhaite de se retrouver un jour sur la grande scène.