Showbizz.net - Télévision, cinéma, stars & spectacles!

Publicité

Les Cowboys fringants nous offre le party dont on avait grand besoin

Ce samedi, sous des effluves de sueurs et de cannabis, Karl et sa bande de joyeux lurons sont débarqués sur scène en héros, acclamés par une foule en délire.

Les Cowboys fringants jouaient pour la première fois au Centre Vidéotron. On peut dire que c'était tout un baptême alors que l'amphithéâtre était plein à craquer. Les fans fidèles de la formation hurlaient chacune des paroles de toutes chansons dans une immense chorale festive.

Toujours d'une grande générosité, le groupe a offert des souhaits d'anniversaire à certains de leurs fans et ont même interprété la demande spéciale d'un certain Nick : « Le gars de la compagnie ». Un groupe qui prend les demandes spéciales en plein milieu d'un spectacle de cette envergure, c'est - à tout le moins - assez rare. Est-ce que c'est ça qu'on appelle « en avoir pour son argent »?

Les Cowboys fringants ont enchaîné plusieurs succès tirés de leurs 14 albums en carrière, dont « Ti-Cul », « La Reine », « Toune d'automne », « 8 secondes », « La manifestation », « L'Amérique pleure », « Octobre » et j'en passe. Lorsque la formation a entonné la dramatique pièce « Plus rien », les spectateurs ont brandi leur téléphone cellulaire, créant une marée lumineuse oscillante. Pour la balade « Sur mon épaule », les quatre membres originaux ont renvoyé les musiciens qui les accompagnaient en ce samedi soir afin de s'offrir un moment plus intime avec leur public.

Ils avaient gardé trois incontournables de leur répertoire pour le rappel, soit « Le shack à Hector », « Marine marchande » et « Les étoiles filantes ».

On peut dire que ce party signé Cowboys fringants aura permis à bien des citoyens de la Vieille-Capital d'évacuer un peu de stress, après deux années chaotiques. Une foule aussi compacte et enjouée (et le « crowd surfing » du bassiste Jérôme Dupras) promet certainement des jours meilleurs. « Tant qu'on aura de l'amour » qu'ils disent!

Voici la liste des chansons interprétées par Les Cowboys fringants ce samedi au Centre Vidéotron :

  • Les maisons toutes pareilles
  • Bye Bye Lou
  • Ti-Cul
  • La Reine
  • Toune d'automne
  • Droit devant
  • La traversée (de l'Atlantique en 1774)
  • 8 secondes / Le gars de la compagnie
  • Octobre
  • La manifestation
  • Paris – Montréal
  • Plus rien
  • Sur mon épaule
  • Joyeux calvaire!
  • Awikatchikaën
  • L'Amérique pleure
  • Tant qu'on aura de l'amour

Rappel

  • Ruelle Laurier
  • Le shack à Hector
  • Marine marchande
  • Les étoiles filantes