Showbizz.net - Télévision, cinéma, stars & spectacles!

Publicité

Une première soirée Carte Blanche réussie pour Simon Gouache

Simon Gouache pilotait ce jeudi sa première soirée Carte Blanche Juste pour rire. On peut dire sans trop se tromper qu'il a offert une performance à la hauteur des attentes.

D'entrée de jeu, il se rappelle que sa vie a changé, il y a quelques années, sur cette même scène, alors qu'il présentait un numéro - désormais culte - sur le crossfit. Il mentionne aussi que rien ne le destinait à une carrière d'humoriste, provenant d'une famille de médecins. Il avoue qu'il était très timide à l'école, faisant même ses exposés oraux devant son professeur uniquement. Ses anciens confrères de classe s'étonnent probablement de le voir exercer ce métier aujourd'hui : « Y'é pareil pis y'a le même nom; j'te le donne, mais ça ne peut pas être lui ».

Chacune de ses interventions au fil de la soirée était impeccable. En seconde partie, il avoue avoir été très las pendant la pandémie, et s'exprime sur le fait que le meilleur matériel d'un artiste est écrit lorsqu'il vit des choses intenses. « Si la toune "Je l'aime à mourir" s'appelait "est quand même nice" ça intéresserait personne" », dit-il. Il aborde aussi légèrement son nouveau rôle de papa, et livre une surprise de taille aux spectateurs alors qu'il indique avoir eu droit de formuler ses désirs à Juste pour Rire qui les a tous exaucés. « J'avais envie de boire une bière avec Phillip Danault alors... le voici », lance-t-il en pointant le fond de la scène d'où s'extirpe le joueur de hockey. Évidemment, ce dernier a été accueilli par un tonnerre d'applaudissements. Voyez des photos ici.

Les invités de Simon Gouache ont aussi fait du bon boulot. Parmi nos coups de cœur, on note Neev, qui a cassé la glace avec un numéro désopilant sur la radio, se concluant par une imitation mémorable de Ron Fournier; Guillaume Wagner a offert quelques comparaisons savoureuses entre le monde du showbizz pendant le #metoo et celui du personnel d'une épicerie; François Boulianne a abordé l'anxiété avec beaucoup de perspicacité, et la recrue Jessica Chartrand a charmé la foule avec son humour grinçant et original. Définitivement la surprise de la soirée. Cette humoriste de la relève est à surveiller; elle est promise à une brillante carrière.

On peut dire que Simon Gouache a relevé le défi haut la main avec cette première Carte Blanche.

** À noter qu'il y a deux représentations chaque soir et que les invités ne sont pas les mêmes à chacune d'entre elles. Nous avons assisté à celle de 18 h.