Showbizz.net - Télévision, cinéma, stars & spectacles!

Publicité

Simon Delisle : Cru, pertinent et invincible

Bien que Simon Delisle présente son premier one-man-show, il a beaucoup d'expérience dans le monde de l'humour derrière la cravate, ayant prêté sa plume à plusieurs collègues au fil des ans, dont Mariana Mazza et le duo Dominic et Martin. Sans surprise, son écriture se révèle irréprochable. Bien que les sujets qu'il aborde ne soient pas tous d'une grande originalité (les enfants, l'insomnie, l'accouchement de sa blonde), il les attaque de front, sans compromis, ce qui rend la chose moins redondante. Un bon exemple de cela est la manière dont il parle du végétarisme. Il laisse glisser quelques clichés, mais ses images sont tellement fortes qu'on pardonne la facilité.

« Comparer du steak à du tempeh, c'est comme comparer faire du surf et se noyer, les deux se font dans l'eau, mais c'est pas le même week-end. »

Son spectacle Invincible était prêt avant l'arrivée de la covid, mais, bien entendu, il a dû attendre sur les tablettes deux ans afin d'être enfin présenté au public. Ainsi, il a décidé de consacrer la première partie de son one-man-show à cette damnée pandémie. Celle-ci l'amène à aborder plusieurs dossiers chauds, dont les influenceurs et les complotistes. Il ira même jusqu'à écorcher Anne Casabonne et Guillaume Lemay-Thivierge au passage.

Comme bien des gens ne le connaissent pas encore, il était nécessaire qu'il parle de sa condition de santé dans ce premier spectacle solo. D'ailleurs, expliquer sa maladie l'amène à raconter plusieurs anecdotes habilement ficelées. En plus d'être un auteur exemplaire, Simon Delisle est un habile raconteur. Il possède un delivery comique redoutable et une aisance irréprochable. Il enchaîne les gags corrosifs et colorés sans temps mort.

« Le secondaire, c'est comme faire du crossfit pendant qu'on éteint des smokes dans ta nuque. »

Les amateurs d'humour cru, précis et cinglant apprécieront invariablement l'écriture invincible de Simon Delisle.