Showbizz.net - Télévision, cinéma, stars & spectacles!

Publicité
Qui a tué les Grandes crues

Les Grandes Crues cassent la baraque dans le 1er FSTVL virtuel HAHAHA

Alors que tous les spectacles en salles sont interdits pour le moment, les diffuseurs font des pieds et des mains pour continuer à divertir le public, confiné à la maison. C'est pourquoi on voit poindre des initiatives très originales un peu partout. Juste pour rire propose depuis jeudi soir son premier festival virtuel HAHAHA, une initiative fort intéressante qui a déjà offert de très bons moments. On peut y voir 18 spectacles avec plus d'une soixantaine d'humoristes et artistes, une offre alléchante pour peu d'argent.

Nous avons été particulièrement séduits par la proposition des Grandes crues - Marie-Lyne Joncas et Ève Côté - qui ont simulé leur mort pour l'occasion, rien de moins. En effet, on a assisté à la naissance d'une magnifique fiction jeudi soir, en compagnie de ces deux formidables humoristes. Dans une proposition écrite par Antoine Desjardins Cauchon, les Grandes Crues ont été assassinées. Marie-Lyne Joncas a été fusillée. Ève Côté a été empoisonnée. Qui les a tuées? Est-ce l'amie jalouse d'Ève? Est-ce le petit ami instable qui a toujours des restants de nourriture dans la barbe? Est-ce l'agent qui ne fait plus le travail pour lequel il a été engagé?

Pour le savoir, on revenait ensuite deux mois en arrière pour revoir des conversations par vidéoconférence, pour comprendre qui avait commis les crimes en ces temps de pandémie. Pour l'occasion, on a pu apprécier le talent d'Éric Robidoux, Noémie O'Farrell et Serge Postigo, qui complétaient la distribution de belle manière. Le résultat était à la fois amusant, hilarant, divertissant et accrocheur. Plusieurs lignes d'Antoine Desjardins Cauchon, livrées avec aplomb, étaient à se tordre de rire. Nous étions plus de 2000 à suivre ces aventures et les commenter, gage d'un beau succès. Une belle salle pleine quoi!

Il faut dire que les deux humoristes féminines ont une répartie formidable. Tout ce qui sort de leur bouche est hilarant et leur chimie est indéniable. Nous avions eu l'occasion de les voir sur scène, donc ce n'était pas une surprise. Mais pour livrer une fiction tournée à distance, dans des conditions assez difficiles, il faut certainement un peu d'audace et de folie. Pourtant, le résultat était franchement à la hauteur et pourrait même faire l'objet d'une rediffusion télé sans problème. Certains ont même évoqué l'idée d'en faire une série. Pourquoi pas? Ces deux filles méritent leur tribune. La finale de Qui a tué les Grandes Crues était un peu expéditive, mais les curieux ont pu découvrir l'identité du meurtrier. Évidemment, on ne vous le révélera pas ici, au cas où le projet fasse l'objet d'une diffusion sur une autre plateforme. Une chose est certaine, c'était à voir!

Le FSTVL HAHAHA se poursuit ce vendredi avec entre autres P-A Méthot, de même que Livia et Maxim Martin et leurs invités. C'est à voir et il reste des billets.