Showbizz.net - Télévision, cinéma, stars & spectacles!

Publicité
Le coup de coeur de la semaine

Le nouveau balado de Bruno Blanchet saura apaiser tous les amants de voyage en peine

La plateforme de contenu Radio-Canada OHdio a présenté en début de semaine de nouveaux balados à se mettre dans les oreilles ce printemps. Parmi ceux-ci, on retrouve « L’académie de voyage Bruno Blanchet ».

L'animateur, globe-trotteur assumé et humoriste hurluberlu, nous entraine dans des histoires de voyage surprenantes, touchantes et hilarantes. Le public est amené à raconter des anecdotes autour d'une thématique précise. Par exemple, le premier épisode est consacré aux animaux et le second, aux arnaques. Bruno Blanchet y ajoute sa touche personnelle en évoquant certains de ses souvenirs de voyage les plus mémorables. Il racontera, entre autres, sa folle histoire d'amour avec une certaine Katzka dans l'Ouest canadien.

Une personnalité du monde artistique québécois sera amenée, une fois par épisode, à venir parler d'une anecdote marquante au micro. On découvrira, entre autres, comment Caroline Dhavernas a failli mourir à Santorini et comment Alexandre Barrette s'est retrouvé, à cause d'une erreur, en septième rangée du stade principal d'un des plus grands tournois de tennis au monde.

Finalement, Bruno Blanchet nous gâte en ramenant l'un de ses personnages les plus célèbres, soit sa parodie d'Anne-Marie Losique, dans une capsule délirante appelée « Les embarasseries d'Anne-Marie ». Pendant ce segment, les auditeurs sont amenés à révéler des moments moins glorieux de leurs aventures autour du monde.

Comme la pandémie nous empêche de nous envoler vers des destinations exotiques, ce balado adressé aux coeurs migrateurs arrive à point. Avec son sens de l'humour décalé et sa douce bienveillance, Bruno Blanchet nous fait passer du rire aux larmes en quelques secondes. On voyage avec lui d'une histoire captivante à l'autre en nous imaginant des paysages enchanteurs et des aéroports bondés de gens et de rêves. « L’académie de voyage Bruno Blanchet » est une fabuleuse consolation avant de pouvoir repartir à l'aventure.