Publicité
Entrevue

Alexandre Champagne retrouve son premier amour : la scène

Réel curieux qui adore apprendre et se lancer de nouveaux défis, Alexandre Champagne s'est parfois fait connaître comme entrepreneur, d'autres, en tant que photographe, mais chose certaine, tous pourront le redécouvrir sous sa facette d’humoriste. En effet, il montera sur scène au printemps 2024 avec son spectacle Alexandre Champagne en rodage, une quinzaine de dates sont annoncées.

Bien avant de co-fonder Trois fois par jour, le papa de la petite Jeanne avait déjà l'ambition de faire rire les gens. Il a d'ailleurs gradué de l'École de l'humour en 2007. Outre sa parodie grinçante Contrat d'gars avec Jonathan Roberge, qui leur avait mérité deux Oliviers il y a plus d'une dizaine d'années, l'humour semblait plutôt en arrière plan dans la carrière de l'artiste. Quoi que, ceux qui ont suivi ses ateliers de photographie avec le cellulaire, lu son livre sur le sujet ou qui consultent ses statuts sur Facebook savent qu'avec Alexandre, rien n'est jamais sérieux bien longtemps. « Tu peux sortir le gars de l'humour, mais tu peux difficilement sortir l'humour du gars, alors en cachette, de temps en temps, je m'écrivais des blagues », nous explique-t-il, en entrevue.

« J'avais toujours dans ma 'backpocket' le fait que je voulais éventuellement retourner sur scène. Je m'étais dit que peut-être qu'à partir de 40 ans, j'allais avoir un peu d'expérience humaine, du vécu et des histoires à raconter. J'ai eu un diagnostic de diabète, j'ai eu quelqu'un de ma famille qui est décédée à la maison il y a une dizaine d'années... J'ai eu le temps de me marier, de me divorcer, d'avoir un enfant, d'avoir une compagnie, de faire beaucoup de sous rapidement, y'a plein de choses qui sont arrivées, depuis ce temps-là, qui ont été un peu rocambolesques. »

Après avoir fait rire une salle entière, dans le cadre d'une soirée pour la fondation CIEL, un organisme qu'il a créé, chez qui il occupait le poste de président jusqu'à cet été, la flamme s'est rallumée. « J'étais un peu tanné de faire de la photo et j'avais fait le tour des ateliers. Je me suis dit "let's go, on réessaie ça". Je me considère vraiment privilégié d'avoir accès à tout ça. »

Son style d'humour? « C'est difficile à décrire », avance Alexandre. « C'est sûr que ce n’est pas un spectacle de théâtre expérimental. Ce n’est pas non plus un spectacle de stand-up pur. Je dirais que c'est vraiment un partage d'expériences. Je pense que j'ai un bon sens d'observation. Je parle d'expérience de vie commune, très commune. Je parle de comment je les ai vécues et pourquoi je trouve ça drôle. »

L'humoriste tient aussi à déstigmatiser plusieurs drames et enjeux. Il souhaite entre autres aborder des tabous et des mythes qui entourent diverses conditions, comme la neurodivergence, le diabète et sa relation avec la mort, dans toute son absurdité. « Je dirais que c'est de voir l'humour, dans les choses difficiles. Pour nous, l'humour a toujours été un mécanisme de défense pour passer à travers les bouts ‘roughs’. »

Si c'est un concours de circonstances qui a mené Alexandre Champagne à suivre les signes de la vie et retrouver son premier amour, c'est en plein conscience que nous courrons nous procurer des billets pour assister à son spectacle. Les tickets sont en vente, ici.


Dates d'Alexandre Champagne en rodage

15 mars 2024 | Microbrasserie Délires et Délices, Chambly

25 avril 2024 | Foyer de la Salle Odyssée, Gatineau 

17 mai 2024 | Théâtre Petit Champlain, Québec 

18 mai 2024 | Salle Louis-Philippe-Poisson, Trois-Rivières 

31 mai 2024 | Salle Fenplast, Longueuil 

13 juin 2024 | Palace de Granby, Granby

12 et 13 juillet 2024 | Cabaret BMO, Sainte-Thérèse

10 août 2024 | Carré 150, Victoriaville 

21 septembre 2024 | La petite église, Saint-Eustache

1er novembre 2024 | Espace Diffusion, Cowansville

Mentionné dans cet article