Showbizz.net - Télévision, cinéma, stars & spectacles!

Publicité
Galerie de photos et critique

Visionnement de Sausage Party en présence de Seth Rogen à Juste pour Rire

Dans le cadre de Juste pour rire, une présentation spéciale du film d'animation pour adultes Sausage Party avait lieu samedi dernier en présence de quelques artistes et artisans du film.

Une session de questions et réponses, modérée par nul autre que Judd Apatow, a suivi le visionnement. Voyez nos photos au bas de l'article.

Afin d'introduire dignement son nouveau projet, Seth Rogen est arrivé sur scène avec une bière dans une main et le drapeau canadien dans l'autre. Évidemment, l'acteur originaire de Vancouver a été accueilli avec beaucoup d'amour de la part de ses fans québécois.

APPRÉCIATION DU FILM

Comme les critiques de 
Sausage Party
 étaient dithyrambiques
, nous étions impatients de découvrir ce nouveau projet audacieux d'un fier membre du clan Apatow et distingué acteur de Knocked Up, Seth Rogen. Sachant que le film d'animation est classé «16 ans et plus» au Québec et «R» aux États-Unis, nous nous imaginions bien que la vulgarité s'élèverait à un niveau rarement atteint dans les productions conventionnelles en prises de vues réelles, et nous n'avions pas tort de le penser.

Sausage Party est tellement grossier qu'on en est estomaqué (ils ont vraiment osé aller jusque là?!). Cette exagération est, par contre, très payante au niveau humoristique. Dépassés par les images qui défilent sous nos yeux, on rit. Mécanisme de défense ou situation comique désopilante? Un peu des deux.

Le film, qui a pris plus de dix ans avant de voir le jour (personne, au départ, ne voulait financer ce projet casse-gueule), ouvre de nouvelles portes à l'animation, qui, jusque-là, avait été presque exclusivement utilisée pour un public juvénile. Le long métrage qui rappelle Team America: World Police, est, sans contredit, une réussite absolue qui saura certainement charmer bien des adultes adeptes de l'humour caustique de Rogen.

Les parents inconscients qui présenteront ce film à leurs fragiles progénitures les briseront à jamais; sachez-le. La cote «16 ans et plus» n'est pas qu'une suggestion puriste de la Régie du cinéma, elle est un avertissement éclairé d'une institution vigilante et protectrice de l'intégrité mentale des futurs dirigeants de la nation.