Showbizz.net - Télévision, cinéma, stars & spectacles!

Publicité
Entrevue

Une scène de Louis-José Houde en bobettes retirée du film Ça sent la coupe

En tournée de promotion pour le film Ça sent la coupe, l'acteur principal Louis-José Houde et le réalisateur Patrice Sauvé nous ont parlé d'une scène retirée du montage final en raison de son inutilité au sein de la trame narrative.

« J'ai passé une soirée à quatre pattes. Émilie [Bibeau] était couchée sur le dos, sous les couvertes, dans une nuisette qui était, disons conservatrice. Moi, j'étais à quatre pattes en bobettes sur le lit et tout ça a duré plusieurs heures. On s'embrassait un peu. C'était une scène d'intimité, mais pas très physique, plus tendre. Je n'étais pas fâché qu'ils l'aient coupée parce que j'étais en bobettes... J'ai fait plusieurs gags avec le perchiste qui avait sa perche proche de mes bobettes. Tsé, les classiques! »

« Il y a une scène où je fais l'amour avec une autre femme sur le divan, qui est restée dans le film, mais la fille est à peine déshabillée, donc elle me dérange moins celle-là. »

Le réalisateur explique pourquoi il a décidé de retirer cette scène du montage final : « C'était une scène très délicate, qui montrait bien la relation entre Julie et Max, une scène de chambre à coucher. Elle était sympathique. Émilie l'aimait beaucoup cette scène-là, parce que c'était l'une des seules où on avait accès à leur intimité. C'était très rigolo, mais en même temps, on s'est rendu compte que juste par la tendresse d'un regard on comprenait qu'il y avait encore de l'amour qui trainait entre les deux. On n'avait pas besoin de cette scène-là. »

« La décision est arrivée tard, la scène a longtemps vécu dans le montage. Mais, soudainement, elle est devenue redondante. »

Rappelons que la comédie dramatique Ça sent la coupe raconte l'histoire de Max, un jeune ingénieur qui abandonne sa carrière pour s'occuper du magasin de cartes de hockey de son père, décédé dans un accident de la route. Quand sa blonde le laisse soudainement, il est forcé de faire une grosse remise en question. Voyez la très réussie bande-annonce du film ici.